Okuninushi

Okuninushi est le kami de la Magie et de la Médecine, fils de Susanowo, le kami des tempêtes et de Sashikuni-wakahime. Il mourut deux fois et par deux fois il ressuscita. Comme tel, il est considéré comme le symbole de la mort et du renouveau de la nature.

❖ Okuninushi et le lapin

La légende du lapin blanc d'Inaba est racontée dans le Kojiki.

Okuninushi et le lapin "espillé"

Okuninushi vivait à Izumo avec ses quatre-vingts frères dont il était le cadet. Il y avait, en terre voisine, une belle princesse, Ya-Gami-Hime, que les quatre-vingts frères veulent épouser. Ils décident de la courtiser ensemble, consentant avec réticence à ce qu'Okuninushi les accompagne en tant que porteur. Alors qu'ils entreprennent la traversée pour Inaba, sur une plage, ils voient un lapin sans poils avec la peau à vif, dans de grandes souffrances.

De nature cruelle, les frères dirent au lapin que son poil repousserait s'il se lavait dans l'eau salée de la mer et s'il allait dormir au sommet d'une montagne battue par les vents. Le lapin essaya mais sa souffrance ne fit qu'empirer.

Peu après, Okuninushi arrive, avec les bagages de ses frères. Voyant le malheureux lapin, il lui demanda pourquoi il pleurait. Le lapin lui raconta la cruauté des quatre-vingts frères et lui expliqua comment il avait perdu sa fourrure.

Okuninushi et les crocodiles

Le lapin était né à Inaba mais tous les bambous dont il se nourrissait furent emportés par une inondation. Il s'accrocha à un morceau de bambou, se laissant dériver jusqu'à l'île d'Oki. Après un long séjour, il souffrit de la solitude et voulut revenir vers Inaba. Mais il n'avait aucun moyen de faire la traversée car des requins (dans une autre version ce sont des cocodiles) apparaissaient alors le lapin eut une idée. Il se montra délibérément insultant et les nargua en affirmant qu'il y avait plus de lapins que de requins dans le monde. Afin de savoir à quoi s'en tenir, les requins acceptèrent de se placer en file, formant ainsi un pont entre l'île et Inaba. Le lapin leur promit de les compter en sautant sur leur dos. Mais une fois arrivé sur l'autre rive, le lapin se mit à rire et avoua aux requins qu'il s'était moqué d'eux,et qu'il voulait simplement pouvoir traverser. Furieux, le requin le plus proche de la terre l'attrapa et le dépèça.

Okuninushi dit alors au lapin de se laver dans l'eau douce et pure de la source située non loin de la plage puis de prendre le pollen des laiches qui poussaient par là, de le répandre à terre et de s'y rouler. Le lapin fit ce qu'Okuninushi lui avait conseillé et retrouva sa belle fourrure blanche.
Reconnaissant, l'animal, dit à Okuninushi que ses frères ne séduiraient pas la princesse Ya-Gami-Hime mais que lui, Okuninushi, l'épousera et que ses aînés deviendront ses garçons d'honneur.

Quand les 80 frères arrivèrent à destination, la princesse Yagami qu’elle avait déjà choisi son futur mari et qu’il s’agissait d’Okuninushi comme l'avait prédit le lapin. Jaloux et furieux, ils tinrent rapidement conseil au pied du mont Tema, en pays d’Haraki, et ils décidèrent de tuer leur cadet. Ils lui dirent qu’il fallait qu’il attrape un sanglier rouge sinon ils le tueraient.

Okuninushi et les crocodiles

Au sommet du Mont Tema, ils firent chauffer au rouge une pierre de la taille d’un sanglier et la lancèrent vers le bas de la montagne. Croyant que c’était le sanglier rouge, Okuninushi tenta d’intercepter le rocher et il mourut brûlé. En pleurs, sa mère, Sashikuni-wakahime se précipita au royaume du Ciel et supplia Musubi, l’un des trois kami de la création, d’intervenir. Musubi envoya deux princesses Coquillage, Kisagai-hime et Umugi-hime auprès du défunt pour qu’elles lui redonnent la vie.

Nullement découragés par cet échec, les frères tendirent un nouveau piège à leur cadet. Ils fendirent en deux un grand arbre mais pas complètement et ils placèrent une cale pour éviter qu’il se referme. Puis ils demandèrent à Okuninushi de se placer entre les deux parties de l’arbre. Ils enlevèrent la cale et Okuninushi, écrasé, mourut pour la seconde fois. A nouveau sa mère vint le sauver. Elle sépara le tronc en deux et le ramena à la vie.
Puis afin d'éviter la haine de ses frères, elle lui proposa d’aller voir Susanoo, qui avait été banni dans le monde des ténèbres (Ne-no-kuni), et d'obtenir de sa part de sages conseils.

❖ Visite chez Susanoo

Ayant besoin des conseils de son ancêtre, Okuninushi descend dans le Yomi, l'au-delà où vit Susanoo. Dans le monde souterrain, il rencontra le dieu de la tempête Susanoo et sa fille Suseri-hime, dont il tomba bientôt amoureux. Bien sûr, Susanoo était fort mécontent.

❖ Gouverneur d'Izumo

Il était le maître de la terre avant qu'Amaterasu n'ait envoyé son petit-fils, Ninigi, pour régner en sa place. En compensation il devint le kami des esprits invisibles et de la magie. Oh kuni nushi est allé dans l'Au-delà et, après beaucoup de tentatives, il réussit à désarmer son père et à reprendre son épée.

Okuninushi devint Maître-de-la-Grande-Province en tuant ses frères et s’attela à fonder le pays. Avec la princesse Yagami , il eut un enfant, nommé Supérieur-de-la-Fourche-d’Arbre. Il porte ce nom car, craignant la jalousie de Suseri (la seconde épouse), Yagami cacha l’enfant dans la fourche d’un arbre avant de retourner dans sa province d’Inaba. Il eut de nombreuses femmes qui lui donnèrent quelques 181 enfants.

❖ Filiation
? Susanoo
OH KUNI NUSHI
Epouse* / amante Enfants
Suseri-Hime*  
Yakami Ki-no-Mata
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]