KRISHNA

Krishna

Krishna est souvent représenté sous les traits d'un jeune homme au teint bleu-noir, paré de bijoux et jouant de la flûte au milieu des gopis car c'est un joueur de flûte de talent.
Dès l'âge de sept ans, Krishna aimait la compagnie des femmes. De toute la campagne des environs du village de Vrindavan, accouraient les bergères (les gopis) au palais pour voir Krishna, et danser autour de lui en faisant la ronde en criant "hare Krishna ! hare Krishna !". C'est ainsi qu'il inventa la danse Rasa, union divine entre les gopis et lui même.
Un millier d'entre elles comme Lalita, Vishakha, Campakalata, Citra, Tungavidya, Indulekha, Rangadevi, Sudevi auraient été ses maîtresses mais Radha sera sa compagne préférée.
Son compagnon, Arjuna, avait des scrupules au moment d'engager la bataille contre ses cousins.
Krishna le poussa à accomplir son devoir. Arjuna finira par reconquérir le trône dont Kamsa l'avait spolié

Dans le Mahâbhârata, il enseigne la Bhagavad-gita, l'un des textes fondamental de la pensée indienne.

❖ Légendes

Krishna

Devaki engendra Krishna sans qu'elle ait été fécondée par son mari. Krishna était le huitième enfant de la famille; Or avant sa naissance, son oncle Kamsa, un roi cruel, avait reçu la prédiction que le huitième enfant de sa sœur le tuerait. C'est pour cela qu'il faisait tuer ses neveux. Il fut échangé à la naissance avec le fils d'un berger afin d'échapper à son oncle. Pour échapper à ce massacre, Krishna fut mis dans un panier flottant et laissé à la dérive sur la rivière Yamunâ.
Les eaux de la Yamunâ se séparèrent pour laisser le passage à Krishna et son père.

Krishna est l'incarnation de Vishnou. Pour les hindous, le rêve et la réalité se confondent parfois. Un rêve peut être pris pour quelque chose de vécu. Krishna rêve qu'une géante, une sorcière nommée Putana, et envoyée par son oncle pour le tuer, a enduit ses seins de poison. En tétant, il la tue en aspirant sa vie, elle s'écroule inanimée, ses yeux deviennent des puits et ses seins des collines.

MIRABAÏ


Mirabaï

Mirabaï (c.1498 - c.1546) était une jeune fille noble qui fut mariée au fils du maharaja.

Mirabaï, ne vivant que pour Krishna, ne lui donna pas d'enfant, mais l'aida à devenir un souverain aimé et respecté de son peuple. Un jour, un des fils d'une autre épouse l'assassina pour prendre le trône. Mirabaï refusa suivre la tradition Sati et ne monta pas sur le bucher où les épouses devaient s'immoler vivantes. L'usurpateur enferma Mirabaï dans un palais, d'où elle réussit à s'échapper en compagnie de sa servante.

Elles parcoururent les routes où une foule de plus en plus nombreuse acclamait la princesse mendiante qui chantait pour son dieu. Sa renommée de chanteuse et de poétesse parvint ainsi aux oreilles de l'empereur Akba qui voulut à tout prix l'épouser mais elle refusa.

Peu de temps après on apprit que Mirabaï avait mystérieusement disparu ne laissant que son voile sur la statue de Krishna devant laquelle elle priait.

❖ Filiation

Devaki ?
KRISHNA
Epouse* / amante Enfants
Radha  
https://mythologica.fr