ÉVANDRE

Evandre est à l'origine l'un des noms de Pan ou d'une divinité qui lui était associée; il était honoré en particulier à Pallantion, une petite ville d'Arcadie. Selon une tradition, il était, comme Pan, un fils d'Hermès et de Thémis, nymphe du fleuve Ladon.


Dans l'Enéide de Virgile, Evandre qui avait pour mère Carmenta, une prophétesse, et pour père, Echémos, le roi de Tégée en Arcadie avait émigré d'Arcadie soixante ans avant la chute de Troie, soit sous la pression des Argiens, à cause d'un homicide involontaire ou d'une rébellion. Voir dans la partie : mythologie romaine


Evandre fils de Sarpédon (fils de Zeus et d'Europe) et d'une Thébaine.
Il se maria avec Déidamie, ou Laodamie, fille de Bellérophon et de Philonoé (fille de Iobatès) ou d'Autonoé. Zeus l'aima et elle en conçut Sarpédon2 deuxième du nom.
Laodamie avait deux frères : Isandros et Hippolochos qui se disputaient le trône. N'arrivant pas à se départager, ils proposèrent une épreuve de tir à l'arc consistant à faire passer une flèche au travers d'un anneau d'or suspendu au nez d'un enfant. Chacun proposa le fils de l'autre comme cobaye.
Laodamie s'interposa et proposa son propre fils, Sarpédon2.
Surpris d'une telle noblesse, les deux frères se jugèrent indignes du trône et l'offrirent à Sarpédon2.

Pausanias, Périégèse: Périégèse: VIII, 43, 2

❖ Filiation

? Sarpédon
EVANDRE
Epouse* / amante Enfants
Déidamie,
ou
Laodamie
 

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr