Antiloque

Fils aîné de Nestor et Anaxibie, ou d'Eurydice, roi de Pylos, Antiloque (Gr. Αντιλοχος) avait été dans son enfance, exposé sur l'Ida et allaité par une biche.

Antiloque
Antiloque
© Musée du Louvre

Antiloque prétendit à la main d'Hélène et donc suivit Nestor à Troie. Il tua Echépole, le premier Troyen qui fut tué par un Grec, puis Mydon, Thoon, Absire, Mermère et Atymne, tombèrent sous ses coups. Il voulut, conjointement avec Ménélas, s'attaquer à Enée.

Ami intime d'Achille il était presque aussi rapide que lui à la course. C'est lui qui annonça à son ami la mort de Patrocle. Lors des jeux funèbres célébrés en l'honneur de celui-ci, Antiloque se mesura avec Ménélas dans la course de chars. Il tricha pour lui ravir la seconde place mais, saisi par le repentir, il lui présenta ses excuses et lui rendit son prix. Il tomba glorieusement dans les combats devant Troie en défendant son vieux père attaqué par Memnon. Ainsi s'accomplit la prédiction de l'oracle, qui avait dit à Nestor : "Garde-toi de l'Ethiopien".
En revanche on ne sait pas exactement qui de Memnon, d'Hector (Ovide Héroïde I,15), ou de Pâris le tua. Mais Achille vengea sa mort en tuant le fils d'Eos

On plaça ses cendres dans le tombeau d'Achille et son ombre rejoignit celles d'Achille et de Patrocle. Les trois héros se retrouvèrent dans l'île Blanche pour l'éternité.

❖ Filiation.
Anaxibie,
ou Eurydice
Nestor
ANTILOQUE
Epouse* / amante Enfants
   
❖ Sources antiques.
❖ Bibliographie.

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]