Antée

Antée, roi de Lybie, était le fils de Poséidon et de Gaïa, la Mère-Terre mais certains affirment que Gaïa l'aurait conçu toute seule.

Hercule soulevant Antée
Hercule soulevant Antée, par Fransisco de Zurbarán
© Musée du Prado, Madrid

C'était un géant qui vivait dans une caverne, sous une très haute falaise, où il faisait des repas à base de chair de lion et dormait à même le sol afin de conserver et accroître encore sa force colossale.

Il est vrai qu'Antée n'était pas facile à vaincre; en effet, ce terrible lutteur était invincible car il reprenait des forces dès qu'il était en contact avec la Terre (Gaïa, sa mère).

Il avait l'habitude de contraindre les étrangers qui passaient sur son territoire à lutter avec lui et, lorsqu'ils étaient épuisés, il les tuait.

Comme il était régulièrement le vainqueur, il utilisait alors les dépouilles et en particuliers le crâne des vaincus pour couvrir le toit du temple paternel.

Légende

Hercule soulevant Antée
Hercule soulevant Antée de Antonio del Pollaiolo
© Galleria degli Uffizi, Florence

On ne sait pas si c'est Héraclès, décidé à mettre fin à cette pratique barbare, qui défia Antée ou si c'est Antée qui défia Héraclès.
Les deux pugilistes se préparèrent au combat: l'un et l'autre ôtèrent leur peau de lion, mais alors qu'Héraclès s'enduisait d'huile à la manière olympique, Antée se versait du sable chaud sur les membres de crainte que le contact avec la terre, par la plante de ses pieds seulement, ne soit pas suffisant.

Héraclès avait décidé de ménager ses forces et de fatiguer Antée, mais, après l'avoir projeté sur le sol tout de son long, il fut stupéfait de voir ses muscles se gonfler et ses membres, régénérés par la Terre-Mère, reprendre leur vigueur.

Les deux adversaires se prirent à nouveau à bras-le-corps et Antée se jetait volontairement sur le sol, sans attendre qu'Héraclès l'y projetât; Héraclès, comprenant alors sa manoeuvre, le souleva de terre, lui brisa les côtes, et, malgré les terribles gémissements de la Terre-Mère, il le maintint en l'air jusqu'à ce qu'il expirât.

Puis Héraclès fit la chasse aux bêtes sauvages qui pullulaient dans la région et la Lybie devint une riche contrée grâce aux plantation d'oliviers et de vignes.

La dépouille massive d'Antée fut ensevelie par Héraclès sous la colline du Charf près de Tanger, ville qui aurait été fondée par le fils d'Héraclès, Tingis, et de la femme d'Antée qui se nommait Tingé

❖ Filiation

Gaïa Poséidon
ANTEE
Epouse Enfant
Tingé Tingis

❖ Sources antiques

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]