Pholos

Pholos, est un centaure sage et bienveillant (généalogie différente des autres centaures issus d'Ixion), fils de Silène et d'une Hamadryade.

❖ Légendes
Pholos
Pholos reçoit Héraclès

Pendant qu'il chassait le sanglier d'Erymanthe, Héraclès passa par l'Epire, et demanda l'hospitalité à Pholos.
Pholos reçut le héros avec beaucoup de civilités et lui servit un somptueux repas. Il fit même rôtir la viande alors qu'il avait l'habitude de manger crue. Héraclès lui demanda un peu vin. Pholos lui dit qu'il avait une jarre qui lui avait été donnée par Dionysos ou selon une autre version qui était la propriété commune de tous les centaures. Héraclès lui affirma de pas avoir peur et ouvrit la jarre.

Lorsque les centaures des alentours sentirent l'odeur enivrante du vin qui s'était répandue dans la campagne, ils furent pris de fureur et assiégèrent la caverne de Pholos. Armés de torches, de rochers voire d'arbres arrachés à la montagne, ils attaquèrent Héraclès qui en tua un grand nombre en commençant par Anchios et Agrios;
il mit le reste en fuite en les poursuivant jusqu'au cap Malée.

Le centaure Elatos qui eut le bras transpercé se réfugia auprès de Chiron qui se blessa lui aussi au genou en voulant le soigner.

Pholos
Pholos, Héraclès et les centaures

Bien que Chiron eût lui-même choisi les plantes vulnéraires pour soigner sa blessure, elles n'eurent aucun effet et, agonisant, il se traina en hurlant jusqu'à la caverne; cependant, il ne pouvait pas mourir, car il était immortel. Prométhée offrit, par la suite, d'assumer son immortalité à sa place et Zeus y consentit.
Les autres survivants se réfugièrent à Eleusis où leur mère, Néphélé, vint à leur secours en faisant tomber une pluie abondante qui détendit l'arc d'Héraclès.

Le sage Pholos ne prit pas part au combat, et pendant qu'Héraclès poursuivait les centaures il enterra les morts.
Il se demandait comment un si petit objet pouvait causer la mort lorsqu'il en laissa tomber une sur son pied. Mais les flèches d'Héraclès étaient empoisonnées et la petite blessure lui fut mortelle.
Le héros, grandement peiné du décès de son ami, accorda les honneurs funèbres à son involontaire victime et l'ensevelit sous une montagne, qui prit le nom de "Pholoé".

❖ Filiation
Nymphe des frênes Silène
PHOLOS
Epouse* / amante Enfants
   
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]