Mérion

Mérion, fils de Molos et de Melphis, héros crétois, émule de l'ardent Arès, conduisit le char d’Idoménée, son demi-frère, lors du siège de Troie.

Mérion et Ménélas
Mérion et Ménélas chargeant le corps de Patrocle sur un char
(Urne étrusque)

Mérion se distingua par son courage et son adresse à parer les revers. Il fut un des prétendants d'Hélène.
Phéréclos, fils du constructeur Harmonidès, Hippotion, Morys, Adamas, Narpalion, Acamas, Laogonos, tombèrent successivement sous ses coups.

Il blessa Déiphobe avec sa lance et s'offrit à combattre Hector. Après s'être inutilement proposé pour accompagner Diomède dans le camp ennemi, Mérion remit à Ulysse, choisi par le fils de Tydée, son arc, son carquois, son épée et son casque.

Il protégea ensuite avec Ajax le corps de Patrocle, et aida Ménélas à l'enlever du champ de bataille. Lors des jeux funèbres célébrés près du tombeau de Patrocle, il gagna le quatrième prix à la course des chars, le premier au tir de l'arc, le second au lancer du javelot. Il fit partie des guerriers qui se cachèrent dans le cheval de bois.

Suivant les mythes postérieurs à Homère, en revenant de Troie, Mérion  fut jeté sur les côtes de Sicile où il fut accueilli par des crétois qui avaient émigré dans la région et il y fonda la ville d'Enghion.

Dans une autre version il arriva sain et sauf en Crète et on montrait son tombeau à Cnossos.

❖ Filiation

Melphis Molos
MERION
Epouse* / amante Enfants
   
❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


23-Avr-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]