Le taureau crétois
Hercule
Hercule et taureau de Crète
Taureau de Crète
Héraclès terrassant le taureau de Crète

Jusqu'à maintenant les « travaux » d'Héraclès s'étaient déroulés dans le Péloponnèse, mais Eurysthée ordonna à Héraclès, pour le septième de ses Travaux d'aller plus loin et de capturer le taureau de l'île de Crète dont Minos avait empêché le sacrifice destiné à Poséidon; Pour le punir, le dieu avait inspiré à Pasiphaé, l'épouse de Minos, un amour contre nature dont le fruit fut le Minotaure.

Toutefois certains auteurs pensent qu'il s'agit du taureau blanc qui servit à Zeus pour enlever Europe.

A cette époque, le monstre ravageait la Crète, spécialement la région arrosée par le Téthris, arrachant les plantations dans les champs et renversant les murs des vergers.

Lorsque Héraclès s'embarqua pour la Crète, Minos lui offrit toute l'aide qui était en son pouvoir car il n'était pas fâché qu'on le débarrassât de l'animal. Dans une autre version Minos ne lui proposa aucune aide, jugeant que le héros était parfaitement capable de s'en sortir tout seul.

Héraclès et le taureau de Crète
Héraclès et le taureau de Crète © Musée du Louvre

Effectivement Héraclès préféra capturer le taureau à mains nues, bien qu'il soufflât des flammes par son museau et fût doué d'une force incroyable.
Après un long et dur combat, il ramena le monstre à Mycènes où Eurysthée le dédia à Héra et le remit en liberté.

Mais Héra, ne voulant pas d'un présent qui contribuât à la gloire d'Héraclès, mena d'abord le taureau à Sparte puis le ramena par l'Arcadie; elle lui fît traverser l'isthme et le conduisit à Marathon en Attique, où il sema la panique et tua même Androgée fils de Minos et roi de Paros.
Thésée par la suite le captura et l'amena à Athènes pour l'offrir en sacrifice à Athéna.

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]