Nout
Nout
Nout au dessus de Geb

Divinité féminine figurée soit nue, couverte d'étoiles, soit vêtue d'une tunique étoilée. A Héliopolis, Nout, est considérée comme la fille de Shou et Tefnout, elle est l'épouse de Geb, le dieu terre. La déesse du Ciel qui arque son corps au-dessus de Geb

Elle personnifie la voûte céleste, et les bas-reliefs la figurent souvent sous l'aspect d'une femme dont les orteils touchent à l'horizon oriental, tandis que son corps se courbe au-dessus de la terre et que le bout de ses doigts touchent aux frontières du couchant. Parfois elle a apparu dans la forme d'une vache dont le corps forme le ciel.
Devenue mère du soleil Rê, elle avale chaque soir le soleil couchant et le met à nouveau au monde chaque matin. A Héliopolis, en revanche, elle est la mère d'Osiris, d'Isis, de Nephthys et de Seth.

❖ Légendes

Plutarque raconte comment Nout, que son père avait par colère interdit d'accoucher pendant un an, gagna au jeu de dés, cinq jours à son partenaire Thot, le dieu du temps, et qu'elle mit à profit ces cinq jours supplémentaires pour mettre clandestinement au monde cinq enfants.
Nout était aussi une déesse des morts et on a dit que le pharaon est entré dans son corps après la mort, dont il serait plus tard ressuscité. Son sanctuaire principal était à Héliopolis.

❖ Filiation
Tefnout Shou
NOUT
Parèdre Enfants
Geb  
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]