Tefnout
Tefnout
Tefnout

Tefnout était la déesse de l'humidité et des nuages; la sœur et la femme de Shou, la mère de Nout et Geb et fille de Rê. Elle est d'habitude représentée comme une lionne (son animal sacré) ou une femme avec une tête de lionne avec le disque solaire et uraeus sur sa tête.

Tefnout s’enfuit dans le désert oriental de Nubie où sous la forme d'une lionne irascible et violente elle laissa libre cour à sa férocité. Son époux Shou et Thot furent chargés par Rê de la retrouver et de la ramener, ce qu’ils firent après l’avoir enivrée de vin. Apaisée, la Lointaine rentra en égypte, retrouva son aspect bénéfique et bienveillant en se plongeant dans les eaux du Nil, soit l’inondation.

Elle fut vénérée à Léontopolis où elle formait un couple avec son frère Shou.

❖ Légendes

Elle est généralement représentée sous la forme d’une femme à tête de lionne ou d’une lionne.

Déesse de l’humidité, de la rosée, de la pluie et des nuages. Fille de Noun, sœur jumelle et épouse de Shou, dieu de l’Air, mère de Noût, déesse du Ciel et de Geb, son époux dieu de la Terre. Représentée sous la forme d’une lionne ou d’un chat, elle forme avec Shou, selon la cosmogonie d’Héliopolis, le premier couple divin qui, en engendrant le Ciel et la Terre, permet l’apparition de la vie. Ce couple, considéré comme une entité primordiale abstraite, ne possède ni attribut, ni caractéristique particulière, ni vrai centre de culte. Pourtant les jumeaux d’Héliopolis, surnommés "les porteurs du ciel", sont les ancêtres du panthéon égyptien.

Déesse de l’élément liquide, fondamental dans l’épanouissement des hommes et de la nature, Tefnout possède un caractère solaire, figuré par le disque et l’Uraeus dont elle est parfois coiffée. Si la plupart des récits la décrivent comme le simple double de Shou, l’Uraeus l’identifie à Hathor, la déesse-vache de l’Amour, fille de Rê et incarnation du redoutable Œil magique qui personnifie le souffle du Soleil. Ce souffle est si brûlant qu’il terrasse et anéantit les ennemis du dieu. Tefnout se métamorphose alors en "La Lointaine", une lionne assoiffée de sang, rôdant aux confins de la terre. Un jour, elle s’enfuit en Nubie et ne revient pas. Furieux, Rê ordonne au dieu guerrier Onouris, identifié à Shou, de lui ramener sa fille. Shou parvient à calmer la colère de sa jumelle et la convainc de retourner auprès de leur père

 

❖ Filiation
?
TEFNOUT
Epoux* / Parèdre Enfants
Shou Geb
Nout
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]