titre

Hérodote a écrit : " l'Egypte est un don du Nil"

Prodige inexpliqué jusqu'au XIXe siècle de notre ère, le Nil augmente énormément de débit en été car les sources se trouvent dans la zone équatoriale lors de la saison des pluies et il inonde chaque été les vallées du Soudan et de l'Egypte.

En se retirant, les eaux laissent un limon fertile. L'irrigation est possible toute l'année grâce à une organisation minutieuse aussi ancienne que la civilisation égyptienne. Les Egyptiens remercient religieusement Hâpy, le dieu des inondations du Nil, car, si la crue est trop faible, la famine et la disette menacent le pays.

Nil
La bande de terres cultivables entre le Nil et le désert est parfois très limitée.

Si les cultures présentent bien des traits communs sur tout le territoire, l'Egypte est divisée; les 42 nomes (provinces) d'origine sont regroupés en 2 royaumes:
- la Haute-Egypte, au sud, au climat chaud et sec, la vallée du Nil étant qu'une longue suite d'oasis,
- la Basse-Egypte, au nord, arrosée par les bras du Delta, qui connaît un climat méditerranéen légèrement plus doux, où il pleut parfois.

Le mythe d'Osiris, aimé des Egyptiens, rend compte de cette dualité et a connu un grand succès dans tout le monde antique, jusque dans les premiers siècles de l'ère chrétienne.
Cette légende portait une trace des luttes qui divisèrent l'Egypte avant l'unification.

Les Pharaons.

Le prêtre Menathon (IIIe siècle avant notre ère) a écrit une chronologie du récit des trente dynasties des pharaons qui ont régné sur l'Egypte. Pour les pharaons les plus connus on pourra lire une brève biographie:

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr