Chéops

Chéops (V. 2605 - 2580 avant notre ère), deuxième roi de la IVe dynastie qui régna sans doute vingt-six ans.

Paradoxe souvent souligné, les traits du constructeur de la plus grande pyramide jamais édifiée sur le sol d’Egypte ne sont transmis avec certitude que par une petite statuette d’ivoire de 7 cm de haut. Le souverain présente un visage large, auquel le traitement des yeux, petits et écartés, du nez, très épaté, et de la bouche, charnue mais entourée de profonds sillons, confère une indiscutable expression d’autorité. La grande oeuvre du règne fut la construction de sa pyramide à Gizeh, une montagne de pierre de 146 m de haut. Pour la bâtir, il fallut tailler dans les carrières voisines, transporter et placer sur le monument près de 2,3 millions de blocs de calcaire. Même si l’on peut aujourd’hui écarter l’idée d’un peuple esclave travaillant tout entier à la construction du tombeau de son roi, le poids de la réalisation d’un édifice aussi gigantesque fut phénoménal. Il fallut aller chercher, dans l’ensemble de l’univers connu des Egyptiens, les matériaux les plus variés pour alimenter le chantier. Les surplus de l’agriculture furent quant à eux largement absorbés par l’entretien de la main-d’oeuvre spécialisée oeuvrant à cette tâche. La démesure de sa tombe est peut-être responsable de la légende noire de ce roi. Un texte du Moyen Empire le dépeint sous les traits d’un despote méprisant la vie humaine, une tradition dont l’historien grec Hérodote se fera encore l'écho.

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr