PELEE

Roi légendaire d'Iolcos, Pélée est le fils d'Eaque roi d'Egine, et de la nymphe Endéis, fille de Chiron. Il fit de nombreux mariages pas tous très heureux.

PREMIERS MARIAGES

Les noces de Pélée
Les noces de Pélée et Thétis

Avec son frère Télamon, il tua, peut- être accidentellement, son autre frère Phokos, il fut chassé d'Egine, et se réfugia à Phthie, auprès du roi Eurytion qui lui offrit sa fille, Antigone, en mariage ainsi que le tiers de son royaume.
Malheureusement, lors de la chasse au sanglier de Calydon, il tua involontairement son beau-père, et se réfugia alors à Iolcos, auprès du roi Acaste, qui le purifia.
La femme de ce dernier, Astydamie devint amoureuse de Pélée. Repoussée, elle envoya une lettre à Antigone en affirmant que Pélée la trompait et celle-ci se pendit; puis elle l'accusa auprès de son mari d'avoir voulu la séduire.
Pélée fut chassé d'Iolcos et abandonné sur le mont Pélion où il fut sauvé par Chiron. Plus tard il revint à Iolcos pour tuer Acaste et dépecer Astydamie et sur son cadavre il fit défiler son armée.
Ayant perdu son épouse il se remaria avec Polydore, fille de Périères et de Gorgophone; mais on ne sait pas ce qu'il advint de Polydore.

MARIAGE AVEC THETIS

Pélée et Thétis
Pélée ceinture Thétis qui se transforme

Zeus et Poséidon avaient voulu épouser la Néréide Thétis mais la sage Thémis (ou Prométhée) prédit que le fils qui naîtrait serait plus grand et plus fort que son père. Pour d'éviter d'être détrônés, les dieux décidèrent alors de marier Thétis au mortel Pélée afin que leur enfant soit supérieur à son père mais inférieur aux immortels.
Thétis se refusa d'abord à cette union sans doute mécontente d'épouser un simple mortel vieillissant alors qu'elle avait comme soupirants les plus beaux et les plus grands dieux de l'Olympe.
Pélée se mit à sa poursuite et grâce à l'appui du sage Centaure Chiron (ou de Protée), il réussit à la rejoindre dans une grotte de la côte de Magnésie et comme elle changeait continuellement de forme (lion, serpent, feu, seiche, arbre, eau ...) il l'attacha avec des chaînes ou l'enserra dans ses bras, jusqu'à ce qu'elle reprenne sa forme originelle.

Pélée épousa finalement la néréide Thétis; les dieux assistèrent au mariage qui se déroula sur le mont Pélion et apportèrent de nombreux présents en particulier une armure invincible et deux chevaux immortels, Balios et Xanthos, qui servirent par la suite à Achille.
Eris (la Discorde), qu'on avait négligé d'inviter, y apparut tout à coup et jeta la fameuse pomme d'or, avec l'inscription: "A la plus belle! " qui devait indirectement provoquer la guerre de Troie.
De cette union naquit Achille. Pendant que son fils se trouvait à la guerre de Troie, il fut chassé de son royaume par les fils d'Acaste.

Devenu vieux, Pélée, qui fut un des rares mortels à avoir entendu le chant des Muses, fut transporté par Thétis chez les Néréides et devint une divinité d'après Euripide dans son Andromaque.

ICONOGRAPHIE

Dans les tableaux ci-dessous les dieux et les déesses dont certains sont facilement reconnaissables grâce à leurs attributs participent aux noces de Thétis et de Pélée. Tandis qu'Apollon et les Muses charment l'assemblée surgit Eris avec la pomme d'or à la main.
Noces de Thétis et Pélée
H. de CLERCK et J. BRUEGHEL
Musée du Louvre 1606~1609
Mariage de Thétis et Pélée
Burne Jones
© Birmingham Museum
Festin au mariage de Pélée
Abraham BLOEMAERT 1638
© Royal Picture Gallery Mauritshuis

FILIATION

Endéis Eaque
PELEE
Epouse* / amante Enfants
Antigone * Polydore
Polydore * -
Thétis * Achille

SOURCES

http://mythologica.fr