ÉNÉE

Fils d'Anchise et de Vénus /Aphrodite, Enée, prince troyen, fut un des héros de la guerre de Troie mais c'est aussi un héros de la mythologie romaine et l'acteur principal de l'Enéide de Virgile

ORIGINES

Anchise partagea la couche d'Aphrodite qui s'était déguisée comme la fille d'Otrée, roi de Phrygie ; au matin elle se manifesta à lui dans toute sa splendeur et lui prédit qu'ils allaient avoir un fils qui serait appelé à un grand destin. Dès sa naissance, Enée fut élevé par le centaure Chiron et les Nymphes du mont Ida près de Troie et qui dès qu'il eut atteint l'âge de cinq ans il fut restitué à son père.

GUERRE

Enée ne prit pas part au commencement de la guerre de Troie. Mais, un jour qu'il gardait ses troupeaux, il fut attaqué par Achille, qui lui vola une partie de son bétail. Enée se réfugia à Lyrnessos mais toujours poursuivi par Achille, il dut fuir sous la protection de Zeus, et chercher refuge à Troie, où il s'engagea dans l'armée troyenne. Il épousa une des filles de Priam, Créuse², dont il eut un enfant, Ascagne.

Enée était un guerrier courageux, il fut l’un des principaux chefs troyens pendant la guerre de Troie, le plus vaillant guerrier après Hector mais il se mettait parfois dans des situations périlleuses, notamment lorsqu'il lutta contre Achille ; heureusement que Poséidon, le voyant en danger de mort, le cacha dans une nuée, et l’enleva des yeux de son ennemi.

FUITE

Enée portant son père
s'enfuit de Troie en flammes.
Barocci © Gallerie Borghese, Rome

Lors de la destruction de Troie et le meurtre de Priam et de sa famille, Enée s'enfuit de Troie saccagée, portant son père Anchise, aveugle et paralysé, sur son dos, traînant son fils Ascagne d'une main, tenant dans l'autre les dieux de la cité ainsi que le Palladion. Au cours de la fuite son épouse, Créuse, se perdit. Il allait partir à sa recherche quand son ombre lui apparut en lui indiquant qu'elle était désormais sous la protection d'Aphrodite (ou la protection de Cybèle). Quant à lui, il devait partir avec leur fils Ascagne et fonder une nouvelle dynastie.

Enée se retira sur l'Ida avec son père, son fils et quelques fidèles, pour y fonder un nouveau royaume de Troade, selon les plus anciennes traditions. Cependant, selon des traditions plus tardives, chantées par Virgile dans l'Enéide, il s'embarqua pour les Hespérides, l'Occident mal connu.

VOYAGE

Enée et Achate
sur les côtes de Libye
(c.1520) Dosso Dossi

Au cours d'un voyage mouvementé décrit dans l'Enéide, il établit de solides liens d'amitié avec le pilote de son navire, Palinure, avec Achate, dont la fidélité devint proverbiale, et avec bien d'autres Troyens. Il fit escale en Thrace, passa par Délos, puis arriva en Crète. Pendant plus de sept ans, il erra ensuite sur la mer à la recherche d'un rivage pour l’accueillir, bravant les tempêtes et la colère des divinités, en particulier celle d'Héra.

Sur le point de toucher les côtes d'Italie, après avoir fait étape en Sicile, à Drépanon, où le vieil Anchise mourut, les navires d'Énée furent rejetés brusquement par une tempête sur la côte africaine, près de Carthage.
La reine Didon, la fondatrice de Carthage, y accueillit le héros et en tomba amoureuse. Au cours d'une partie de chasse alors qu'un orage les a réunis dans une grotte, ils deviennent amants. Mais les dieux ne souhaitaient pas une union entre Didon et Enée ; Zeus ordonna à celui-ci de regagner les rivages de la Sicile, où il reçut l'hospitalité du roi Aceste et il célébra des jeux funèbres en mémoire de son père.

Parvenu enfin sur les côtes d'Italie, à Cumes, il descendit aux Enfers, guidé par la sibylle, pour consulter l'ombre de son père puis, revenu parmi les vivants, il se dirigea vers le Latium.

Les aventures d'Enée en Italie commençaient.

ICONOGRAPHIE

Le personnage d'Enée, immortalisée par l'Enéide a servi d'inspiration à un grand nombre de peintre aussi bien antiques que modernes. (voir aussi Didon)

Cliquez ci-dessus pour voir d'autres tableaux

FILIATION

Aphrodite Anchise
ENEE
Epouse* / amante Enfants
Créuse²* Ascagne
Didon -
Lavinie*  

SOURCES

http://mythologica.fr