CADMOS

Cadmos
Cadmos tuant le dragon.

Cadmos (Gr. Κάδμος ; Lat. Cadmus) était le fils d'Agénor roi de Phénicie et de Téléphassa (ou d'Argiopé)
Quand Zeus enleva sa fille Europe, Agénor décida que toute la famille devait partir à sa recherche et ne pas revenir sans l'avoir trouvée.

"Ils cherchèrent partout, mais ils ne réussirent pas à la trouver. Comme ils ne pouvaient revenir chez eux, ils restèrent vivre chacun dans une terre différente. Phénix s'établit en Phénicie ; Cilix s'arrêta dans une région voisine de la Phénicie, et, a partir de son nom il nomma toute la région arrosée par le fleuve Pyramos, la Cilicie; Cadmos et Téléphassa, eux, s'établirent en Thrace. Thasos, lui aussi, s'arrêta en Thrace, il colonisa l'île de Thasos et y fonda une ville." (Apd III,1,1)

Cadmos tuant le dragon
H. Goltzius
© Museum Koldinghus, DK

C'est ainsi que Cadmos se retrouva en Thrace en compagnie de sa mère Téléphassa qui y mourut. Il consulta l'oracle de Delphes. Il reçut alors du dieu le conseil de suivre une vache qui porterait sur ses flancs un dessin en forme de lune.
Cadmos trouva l'animal dans les troupeaux de Pélagon, le roi de Phocide et le suivit jusqu'en Béotie; épuisée, la bête se coucha enfin près du fleuve Asopos à l'endroit même où devait s'élever la future ville.

En remerciement, Cadmos voulut sacrifier la vache, il envoya quelques compagnons chercher de l'eau à une source d'Arès tout proche. Ne les voyant pas revenir il alla à leur rencontre et découvrit qu'ils avaient tous été tués. Il s'aperçut que la source où ils allaient puiser l'eau du sacrifice était gardée par un redoutable dragon, progéniture d'Arès. Le combat fut rude mais Cadmos réussit à tuer le dragon.

Mais à titre de dédommagement il dut servir Arès pendant sept ans ou huit ans.

❖ Spartoi

Cadmos et les Spartoi
Cadmos et les Spartoi
in Le psautier d'Hermophile.

Puis sur les conseils d'Athéna, il remit la moitié des dents du monstre à la déesse qui à son tour les donna à Aeetès, et il sema le reste des dents qui donnèrent naissance à une multitude de géants. Face à leur menace, Cadmos leur jeta des pierres de loin. Ne sachant pas d'où venait l'attaque ils se combattirent les uns les autres et s'entretuèrent.

Cinq finalement survécurent :
- Chthonios (sorti de la terre),
- Echion (serpent) qui épousa Agavé,
- Hypérénor (surhomme),
- Péloros (géant),
- Udéos (sorti du sol).

Ils aidèrent le héros à bâtir une ville nouvelle et Cadmos fit des cinq rescapés les premiers citoyens de Cadmée, la citadelle de la future Thèbes; on les appela les Spartoi, ou «Hommes Semés», et ils furent les ancêtres de la noblesse thébaine.

Cadmos reçut de Zeus le gouvernement des Thébes et épousa Harmonie, fille d'Arès et d'Aphrodite. A l'occasion de leur mariage les dieux vinrent nombreux et offrirent à la nouvelle mariée de somptueux cadeaux.

Cadmos et Harmonie furent de bons souverains à Thèbes la ville qui se construisit autour de la citadelle, Cadmée ; ils apprirent aux Béotiens à écrire avec l'alphabet phénicien, dont dérive l'alphabet grec.

Son épouse, Harmonie, lui donna de nombreux enfants, Agavé, Sémélé, Ino, Polydore, Autonoé. Mais leurs enfants ne furent pas heureux, à l'exception de Polydore.

Les deux époux devenus vieux décidèrent de laisser le trône à leur petit-fils, Penthée, fils d'Echion et d'Agavé à moins que Penthée les eut chassés pour s'emparer du pouvoir. Ils allèrent en Illyrie chez les Enchéléens. Ceux-ci furent très heureux de les recevoir car ils étaient en guerre contre les Illyriens et d'après l'oracle ils seraient victorieux qu'à la condition que Cadmos et Harmonie soient à leur tête. Le couple eut un dernier enfant Illyrios et à leur mort, ils furent changés en serpents et admis aux Champs Élysées.

❖ Filiation

Téléphassa
(Argiopé)
Agénor
CADMOS
Epouse Enfants
Harmonie Illyrios
Polydore
Autonoé
Ino
Agavé
Sémélé

❖ Sources

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr