Légendes urbaines

Certaines légendes urbaines sont angoissantes tandis que d'autres sont à la limite du ridicule.

Men in black (hommes en noir)
Men in black est une légende urbaine et une théorie du complot qui affirme que des hommes vêtus de costumes noirs prétendant être des agents du gouvernement qui menacent les témoins d'OVNI ou les victimes d'enlèvements extraterrestres présumés pour les empêcher de divulguer ce qu'ils ont vu.
Micro-onde
Une américaine aurait mis son chiot à sécher dans son micro-onde car la notice ne stipule pas que c'est mortel. Elle aurait gagné son procès contre le fabricant. Les consommateurs américains n'hésitent pas à attaquer une entreprise lorsqu'elle n'aura pas mis suffisamment d'avertissements sur ses produits ce qui conduit parfois a des précisions loufoques.
Morsure de l'araignée (The Spider Bite ou The Red Spot)
Cette légende urbaine moderne émergea en Europe dans les années 1970. C'est une jeune femme mordue à la joue par une araignée. La morsure gonfle et éclate pour laisser sortir une myriade de minuscules araignées..
Mort
La théorie des 21 grammes perdus lors de la mort a été élaborée par un médecin américain en 1907. Elle est fortement critiquée pour le manque de rigueur de l'expérimentation et n'a jamais été confirmée.
Parc de la Tête d'or.
Ce parc de Lyon devrait son nom au fait qu'une tête du Christ en or serait immergée dans son lac.
Puits de l'enfer
Une équipe d'ingénieurs russes de Sibérie prétendument dirigée par un certain M. Azakov avait foré un trou de 14,4 kilomètres de profondeur avant de percer une cavité. Intrigués par cette découverte inattendue, ils ont plongé un microphone protégé de la chaleur dans le trou et ils entendirent les cris de douleur des damnés.
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


02-Fév-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]