MINERVE

Minerve est la déesse romaine identifiée à l'Athéna hellénique.

Minerve et Cupidon par GIROLAMO
© Rijksmuseum

Elle ne semble pas appartenir aux très anciennes divinités du panthéon latin, mais elle apparaît d'abord en Etrurie, et elle fut introduite dans la triade dite " capitoline ", où elle figurait à côté de Jupiter et de Junon. Les attributs de la déesse étaient analogues à ceux de la Pallas Athéna grecque.
Elle préside à l'activité intellectuelle, surtout scolaire.
Minerve n'intervient dans aucune légende proprement romaine (v. toutefois Nério et Anna Pérenna).

❖ Culte

L'un de ses plus anciens temples s'élevait sur le mont Caelius, la colline où, disait-on, s'était fixé autrefois le contingent étrusque venu au secours de Romulus, sous les ordres de Caele Vibenna. Ce temple portait le nom de Minerva Capta : la Minerve Captive, et peut-être, en effet, avait-il été construit pour abriter une Minerve prise à Falérii, lors de la conquête de la ville par les Romains. La tradition voulait que Minerve eût été l'une des divinités introduites à Rome par Numa. La fête de Minerve était célébrée en mars (le 19), aux Quinquatries. Les écoles avaient congé ce jour-là.

Sur l'Esquilin existait une chapelle à Minerve Guérisseuse, Minerva Medica, où l'on a retrouvé des ex-voto prouvant que ce culte était vivant sous l'Empire.

❖ Arts


Cliquez pour voir d'autres oeuvres

 

❖ Filiation

- Jupiter
Minerve
Epoux* / amant Enfants
- -

❖ Sources antiques

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr