SPQRFama

Dans la mythologie romaine Fama est l'allégorie de la Renommée.

Fama
Fama, la Renommée à Dresde

Dans la mythologie romaine Fama est l'allégorie de la Renommée.

Virgile (Enéide IV, 180) raconte que Fama, c'est-à-dire la voix publique , fut engendrée par la Terre. Elle est douée d'un grand nombre d'oreilles, d'yeux et de bouches pour écouter et voir tout ce qui se passe de par le vaste monde des mortels et des divinités et le répéter à loisir; elle se déplace en volant avec la plus grande rapidité grâce à ses ailes garnies de plumes. Virgile ajoute qu'elle avait les pieds sur terre et la tête dans les nuages

Ovide a repris ce portrait de Fama, où il imagine que cette divinité habite au milieu du monde, aux confins de la Terre, du Ciel et de la Mer, un palais sonore, percé de mille ouvertures, où pénètrent toutes les voix, même les plus basses. Ce palais, tout entier en bronze, est toujours ouvert et renvoie les paroles qui lui parviennent, en les amplifiant.

C'est une allégorie transparente et tardive plutôt qu'un mythe véritable. Elle vit entourée de la Crédulité, de l'Erreur, de la Fausse Joie, et la Terreur, de la Sédition, des Rumeurs et elle surveille, de son palais, le monde tout entier.

Dans l'art elle est représentée par une femme ailée soufflant dans une trompette : longue, le plus souvent, pour signifier la renommée et courte pour la rumeur.

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


31-Mar-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]