Atargatis

Atargatis est la grande déesse du nord de la Syrie qui fut d'abord une déesse de la Fertilité.

Atargatis

En tant que baalat (maîtresse) de sa ville et de son peuple, elle était également responsable de leur sécurité et de leur bien-être. Comme souveraine des eaux et des sources, on la rencontre, identique, sous le nom d'Atar‘ateh chez les Araméens, et de Derceto chez les Phéniciens ; en fait, ces deux noms semblent désigner une nouvelle forme de l'antique déesse Anat. Comme parèdre d'Hadad, elle est très proche d'Astarté, elle aussi parèdre de ce dieu ; sans doute peut-on les identifier, bien qu'Atargatis présente des parentés avec l'Anatolienne Cybèle.

Son principal sanctuaire se trouvait à Hiérapolis-Bambyce (la moderne Membidj) au nord d'Alep, où elle était vénérée avec son parèdre Hadad. Son ancien temple fut reconstruit en ~ 300 environ par la reine Stratonice, et ce fut sans doute en partie grâce à ce patronage que son culte se répandit dans diverses parties du monde grec où la déesse était généralement considérée comme une forme d'Aphrodite.

Elle était souvent représentée portant la couronne et tenant une gerbe de blé, tandis que les lions qui portent son trône symbolisent sa puissance et son pouvoir sur la nature.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]