Tuna

Tuna est le dieu des anguilles. Suivant les régions il porte un nom différents Tuna-Roa en nouvelle Zélande, ou Té Tuna à Tahiti. Il est l'amant de Hina mais celle-ci se lassa de lui et chercha un remplaçant.
Dans les îles Marshall l'anguille est détentrice de l'Aao, l'aura.

Les cocotiers.
Il existe de très nombreuses version de cette célèbre légende.

Version des îles Samoa
Tuna arriva aux îles Samoa sous la forme d'une anguille et très rapidement il s'installa dans l'étang d'Hina. Hina qui avait l'habitude d'aller se baigner dans cet étang tombe enceinta
Tout le monde voulut savoir qui était le père de l'enfant à naitre. Finalement on découvrira que c'est l'anguille, celle qui brille. Ses protecteurs sortirent alors l'anguille du bassin et la coupèrent en morceaux. Hina demanda que la tête soit enterrée correctement, et au bout de cinq nuits, celle-ci produisit un cocotier qui fournira de l'huile et un abri à l'enfant d'Hina.

En Nouvelle Zélande, Tuna-roa, le père de toutes les anguilles viola Suki, l'épouse de Tami lorsqu'elle allait chercher de l'eau dans une mare. Tami lui tendit un piège en creusant entre la mare et la mer un fossé fermé par un filet. A la première pluie la mare déborda dans le fossée et Tami n'a plus qu'à capturer Tuna-roa pris dans le filet. Il lui coupa la tête qui devint un poisson, sa queue devint un congre et les petits morceaux se transformèrent en anguilles d'eau douce.

Dans la version tahitienne, le prince des anguilles, Fa’arava’ianu, sur le point de mourir, prédit à Hina « tous les hommes qui me détestent et toi la première, Hina, un jour pour me remercier vous m'embrasserez sur la bouche. Je meurs, mais ma prédiction, elle, est éternelle » Lire la légende

Voir aussi d'autres légendes sur la fiche d'Hina.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]