Wahieroa

Wahieroa est le père du grand héros Rata; selon les îles on trouve les noms de Vahieroa à Tahiti ou à Tuamotu, Wahieroa chez les Maoris, Wahieloa à Hawaï où il est associé aux récit de Kaha'i et de Laka.

Dans la mythologie maorie, Wahieroa, fils de Tawhaki et de Tonga-rau-Tawhiri, demanda à son peuple d’aller ramasser du bois, et lui-même en fit autant. Les gens étaient paresseux, et ramenèrent que du  petit bois, tandis que Tawhaki revint avec un long morceau de bois sur l’épaule. Quand il vit ce que les autres avaient ramené, il jeta par terre et le bruit les fit sursauter.
Tawhaki dit à sa femme d'appeler leur enfant Wahieroa quand il est né, pour leur rappeler l'incident. L'enfant fut élevé avec soin, et quand il a atteint l'âge adulte, il épousa Tonga-rau-Tawhiri  ou Matoka-rau-Tawhiri.

Quand elle fut enceinte, elle eut envie de manger la chair de l’oiseau méliphage tui, et elle demanda à Wahieroa de lui en ramener un. Wahieroa l’attrapa et le fit cuire  elle le mangea de bon appétit. Quelque temps plus tard, elle lui demanda d’en rapporter un autre. Wahieroa alla dans la forêt avec son esclave, mais ne put trouver aucun tui. Les deux hommes s’enfoncèrent de plus en plus loin dans la forêt, jusqu'à ce qu'ils arrivent sur les territoires de chasse de Matuku-tangotango ou Mataku Takotako, un être surnaturel de l'Au-delà.
Ce dernier n’apprécia pas l’incursion sur son territoire, il captura son esclave et il tua Wahieroa dont les os furent éparpillés par les Ponaturi.
Peu après la mort de Wahieroa, Tonga-rau-Tawhiri donna naissance à un fils, nommé Rata, qui irait un jour venger la mort de Wahieroa.

Dans une autre version, Tawhaki a été attaqué et laissé pour mort par deux de ses beaux-frère, jaloux que leurs femmes préféraient le beau Tawhaki. Il fut bien soigné par son épouse Hinepiripiri. Elle le ramena  à leur maison, et rapporta  aussi un long morceau de bois pour le feu, afin qu’il ait chaud. Peu de temps après, un fils est né, et il fut nommé Wahieroa. Le nom, qui signifie «long morceau de bois de chauffage», a été choisi pour rappeler à leur fils le tort qui a été causé à pour Tawhaki, afin qu'un jour Wahieroa puisse le venger.

Dans la mythologie des Tuamotu, Vahieroa épousa Matamata-taua ou Tahiti-to'erau, et la nuit de la naissance de leur fils, le grand héros, Rata, les parents allèrent à la pêche ils furent capturés par l'oiseau démon appartenant à Puna, roi de Hiti-marama. L'oiseau Matatata'ota'o mordit la tête du chef et il l’avala entièrement. La femme fut placée la tête vers le bas dans le garde à manger de Puna, l’épouse Te-vahine-hua-rei.

Dans la mythologie de Tahiti, Vahieroa est le fils de Tafa'i et son épouse Hina ; il est né dans la maison familiale dans les collines Tapahi de Mahina au nord de Tahiti. Il épousa Maemae-a-rohi, la soeur du chef au pouvoir Tumu-nui. Lorsque Tumu-nui fit voile avec ses partisans dans les canots Matie-roa et Matie-poto pour récupérer sa fille Hau-van'a qui a navigué loin de se marier roi Tu-i-hiti de Hiti-au-revareva, une palourde géante les attaqua de palourdes et avala Tumu-nui. Son jeune frère 'Iore-roa (grand rat) et son frère-frère Vahieroa allèrent le chercher mais ils furent avalés à leur tour. La femme de Vahieroa, Maemae-a-rohi, fut placée comme régente et elle éleva son fils Rata. Puis elle prit la mer avec la femme de Tumu-nui, laissant son fils en tant que régent à sa place pour aller chercher son mari disparu. Elle fut aspirée par la palourde mais son fils arriva juste à temps pour la secourir et il retrouva aussi les os des autres voyageurs.

Aux Samoa, Fafiela est le fils de Tafa'i et de sa seconde épouse Hine-piripiri. Il épousa Tula et ils eurent un fils du nom de Lata.

Aux iles Marquise, Vehie-oa vit avec son épouse, Tahi i-rokoau, ses quatre garçons et ses deux filles. Il fut capturé et son épouse alla vivre avec Teiki o-te-po dans le Hawaiki (l'Au-delà). Tout au long de son voyage, elle laissa des indices (feuilles brisées, crachats, larmes) pour que son époux puis la retrouver

Dans la mythologie d’Hawaï, Wahieloa est un des époux de Pélé, la déesse du volcan avec qui il a eu deux enfants Laka et Menehune. Son mari ayant était capturé, Pélé vint à Hawaï.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]