TU

TU est le dieu de la Guerre. Le nom même de Tu personnifie tout acte agressif ou catégorique puisqu'il signifie littéralement « se tenir debout ». Tu est connu à Tahiti, Tuamotu et Rarotonga. Il est appelé Ku à Hawaï.

Dans la mythologie maorie, il est surtout célèbre pour avoir attaqué ses frères, les dieux terrestres Tane, Tangaroa, Haumia et Rongo, avant de les avaler avec leurs descendants lors de la fameuse guerre des dieux. En ce sens, il met en place un modèle pour le futur, représentant les hommes, tandis que ses frères personnifient les créatures et les plantes dont la survie des hommes dépend. La nature martiale de Tu en fait aussi le dieu de la guerre : si les hommes se font aujourd'hui la guerre, c'est qu'elle a été instaurée par Tu.
Les guerriers étaient voués à Tu, ainsi que les chants, ou haha (danse guerrière) qu'ils exécutaient pour se préparer au combat. Le corps du premier guerrier ennemi tué était souvent offert à Tu.
Si Tu était l'initiateur premier de la guerre, chaque tribu avait aussi d'autres dieux puissants, comme Kahukura, Uenuku ou Maru, auxquels elle demandait assistance en temps de guerre.

Tu était honoré de nombreux titres, parmi lesquels Tu-mata-uenga (Tu à la mine fière), Tu-ka-riri (Tu le combattant), Tu-kai-taua (Tu le dévoreur des guerriers) et Tu-mata-kura (Tu au visage rouge).

La guerre des dieux

Lorsque la fureur de Tawhirimatea se calma enfin, Tu se mit en colère à son tour et attaqua ses frères qui ne l'avaient pas aidé.
Il s'en prit à Tane des forêts, abattant le reste de ses arbres et poursuivant ses oiseaux pour les transpercer à coup de lance et les manger ; puis il tissa des filets avec les plantes des forêts et les jeta dans la mer de sorte que les enfants de Tangaroa ne tardèrent pas à s'échouer en masse sur le rivage ; il découvrit la cachette de Rongo et de Haumia, les tira par leurs longs cheveux qui dépassaient et les mangea.

Les ressources du monde venaient du royaume des dieux, ce qui les rendait sacrées. La subordination par Tu des descendants de Tane, Tangaroa, Rongo et Haumia eut pour conséquence leur passage de l'état sacré de dieux à un état profane de l'utilisation par les hommes sous forme d'objets et d'aliments. Tu mit ces dieux à la disposition des hommes dans le Te Ao-marama, le monde de lumière, une action qui put désormais être répétée par les incantations appropriées et la médiation entre les dieux et leur progéniture humaine. Tu incarne la conscience humaine et la faculté de disposer des ressources de la nature.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]