Toshigami

Toshigami est le kami de l'année japonaise qui arrive et il porte aussi le nom d'Otoshi, le kami du grand âge assimilé à un ancètre.

Toshigami

Il est le fils de Susanoo et de Kamu'o-ichi-hime (Kamidaiichi Hisa), qui est la plus jeune sœur de Kushinadahime, filles de Yamatsumi. Il est le frère aîné d'Uka-no-mitama ou Uga-no-mitama, communément appelé(e) Inari.

Avec ses trois épouses il est le père de nombreux kami. Avec Kaguyo-hime, il est le père de Mitoshi et donc le grand-père de Wakatoshi.

Toshigami, qui est l'image d'un ancêtre de la famille attentionné, visite les maisons le jour du Nouvel An japonais, leur apportant du bonheur. Pour accueillir la kami, la maison est méticuleusement nettoyée, et son entrée est ornée de décorations en pin et bambou (kadomatsu). Ces décorations sont appelées motibana, elles sont peintes de différentes couleurs et installées à un endroit bien en vue ou suspendues au plafond à l'entrée afin que Ttoshigami se souvienne de prendre soin des habitants de la maison lors de la nouvelle année.

On lui construit également un petit autel domestique sur lequel on dépose des offrandes.

Dans certaines régions du Japon, Toshigami est considéré comme la divinité de l'alimentation et de l'agriculture. Il apparaît comme un homme ou une femme âgée. Dans la préfecture de Kagoshima, le soir du Nouvel An japonais, des jeunes hommes se déguisent en vieillards avec une grande barbe blanche et distribuent des gâteaux de riz aux enfants.

Ses sanctuaires sont disséminés dans tout l'ouest du Japon où il est vénéré. Les sanctuaires populaires et importants sont implantés à Goseshi ou à Tenri dans la Préfecture de Nara.

❖ Filiation
Susano Kamu'o-ichi-hime
Toshigami
Epouses Enfants
Ino-Hime Ohokuni-mitama
Kara
Sofuri
Hijiri
Kaguyo-hime Mitoshi
Ohokaguyama-tomi
Amechikarumizu-hime Okitsu-hiko
Ohoyamakuhi
Niwa-tsuhi
Asuha
Hahiki
Kaguyama-tomi
Hayamato
Niwataka-tsuhi
Ohotsuchi
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]