Brahma

Brahma, avec Vishnou et Shiva, fait partie de la Trimurti, la Triade Hindoue, dans laquelle il est l'ordonnateur qui fait passer l'inarticulé (anrita) à l'état articulé (rita).

Brahma

Selon les Puranas il est né d’une fleur de lotus.
Il est aussi né d’un œuf d’or (hiranya-garbha) déposé par la première cause suprême.
Brahma passe aussi pour le fils de la Puissance Suprême, Brahman, et l'énergie féminine connue sous le nom Prakrti ou Maya.
Dans le Brahma Sampradaya, il apparait dans une fleur de lotus qui a émergé du nombril de Vishnou.

Le premier membre de la triade hindoue, l'esprit suprême qui se manifeste comme le créateur actif de l'univers, Brahma est le créateur de la matière et de l'univers.

Il est le Prajapati, ou le seigneur et père de toutes les créatures, et en premier lieu des Rishis ou Prajapatis. Il est le père de Manu dont tous les êtres humains descendent  c’est pourquoi dans le Ramayana et le Mahabharata, il est souvent désigné comme l'ancêtre de tous les êtres humains.

le Prajapati, est le dieu créateur, père des devas, les dieux, et des asuras, les démons. C'est l'un des dix géniteurs, esprits issus de Brahma (ou créés par Manu) pour peupler le monde. Il commit l'inceste primordial avec sa fille Ushas

Lorsque Brahma créa l’univers, celui-ci resta inchangé pendant 2,16 milliards d’années. Le monde et tout ce qui s’y trouve fut ensuite consumé par le feu, mais les sages, les dieux, et les éléments vont survivre. Quand il se réveille, Brahma restaure à nouveau la création, et ce processus va se répéter pendant une longue période. Lorsque celle-ci sera terminée, l'univers entier, les dieux, les sages et les êtres vivants seront réduits à leurs éléments constitutifs.
Dans les Veda et les Purana, Brahma apparait rarement dans les affaires des autres devas et encore plus rarement dans celles des mortels.

Assis sur un lotus, tout vêtu de rouge, Brahma apparait avec ses quatre têtes couronnées, symbole de son pouvoir suprème  l'origine il en avait cinq. Lorsqu'il créa l'univers, Brahma engendra Shatarupa qui était si belle qu'il ne pouvait s'empêcher de la regarder tout le temp ce qui était facile grâce à ses quatre têtes. Alors Il utilisa cette cinquième tête pour suivre tous ses mouvements. Mais la cinquième fut brûlée par troisième œil de Shiva, car il lui semblait inconvenant que le créateur fut attiré par une de ses propres créations.
Avec ses quatre visages dorés il est appelé Chatur-anana ou Chatur-mukha  il porte une barbe noire ou blanche qui indique la sagesse et le processus éternel de la création.

Brahma

Il a aussi quatre bras, et quatre mains qui tiennent chacune un objet :
- une cuillère sacrificielle (sruk),
- Les Védas (pustaka),
- un pot d'eau (kamandalu) représente l’énergie cosmique avec laquelle il a créé l’univers;
- un chapelet (aksamala) dont les perles symbolisent les éléments utilisés dans le processus de création.

Sa résidence est appelée Brahma-Vrinda. Son vahana est un cygne (hamsa) qui est sait distinguer le bon du mauvais.

Son épouse, Sarasvati, est la déesse de la Connaissance. Il a aussi deux autres épouses Savitri qui préside aux fonctions intellectuelles et artistiques et Gayatri, la déesse de l'apprentissage.
Brahma devait commencer le yajna avec son épouse, Savatri, qu'il ne pu trouver. Il demanda à Indra de l'aider à trouver une solution et ce dernier qui lui proposa Gayatri venue du Gujarat. Pour démarrer le yajna à temps Brahma l'épousa sur le champ. Bouleversée par cet acte, Savatri maudit Brahma en affirmant qu'il ne serait pas adoré sur la terre, sauf à Pushkar.

Malgré son importance hiérarchique, Brahma est peu vénéré par les hindous. Le seul grand temple qui lui est dédié se trouve à Pushkar au Rajasthan où des milliers de pélerins viennent se baigner dans son lac. Il existe aussi un grand temple à Angor Wat au Cambodge. Il est toutefois populaire dans la religion traditionnelle chinoise sous le nom de Simianshen, le dieu aux quatres figures.

❖ Filiation
- Oeuf d'or
BRAHMA
Epouses Enfants
Sarasvati  
Savitri  
Gayatri  
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]