Caenée

Cénée ou Caenos était, selon les uns, le fils d'Atrax ou bien le fils du Lapithe Elatus et Hippea; selon d'autres, celui d'Atrax et Elatus. Il était né fille sous le nom de Caenis, et sa grande beauté la rendait l'objet des vœux de tous les princes de la Thessalie ; mais la fière Caenis rebutait tous ses soupirants à ne pas vouloir entendre parler de mariage.

Poséidon et Caenis
Poséidon et Caenis par Virgil SOLIS (1563)

Un jour qu'elle se promenait sur le rivage de la mer, Poséidon la surprit et lui fit violence ; ensuite il lui promit de lui accorder tout ce qu'elle demanderait. Caenis lui répondit que, pour n'être plus exposée à l'outrage qu'elle venait de recevoir, elle demandait, pour toute grâce, de changer de sexe. Ses vœux furent exaucés sur-le-champ, Caenis devint homme, et à cette faveur, le dieu en joignit une autre, le privilège d'être invulnérable.

Dès ce temps-là, Cénée n'aimait rien d'autre que les exercices violents qui conviennent aux hommes. Il avait aussi, selon quelques auteurs, assisté à l'expédition des Argonautes et à la chasse du sanglier de Calydon.

Il acquit une belle réputation lors de la guerre contre les Centaures. Il fut un des Lapithes qui combattirent les Centaures aux noces de Pirithoüs. Après en avoir tué plusieurs ennemis, sans jamais être blessé, il fut enseveli sous un amas de troncs d'arbres que ses ennemis lui jetèrent dessus, et comme il allait étouffer sous ce terrible poids, on vit tout d'un coup sortir de dessous les arbres un oiseau couvert de plumes jaunes ; il s'envola ; c'était Cénée que Poséidon avait ainsi métamorphosé.

Aux enfers, Enée rencontra Cénée qui avait repris son sexe initial.

Il ne faut pas le confondre avec confondu avec Cénée fils de Coronos.

❖ Sources antiques.
❖ Bibliographie.

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]