Méret

Méret était la déesse qui était associée aux réjouissances comme le chant ou la danse.
Méret (© Brooklyn museum)

Elle joue le rôle d'une prêtresse musicienne dans le monde divin. Son nom, qui signifie "l'Aimée", la rapproche d'Hathor. Souvent dédoublée, sous l'appellation « Merty » (les deux Méret), elle assume les fonctions d'autres paires divines comme les deux uraeus, Isis et Nephthys, Ouadjyt  et Nekhbèt, le Nord et le Sud.

Elle intervient alors dans les cérémonies royales comme la fête sed au cours de laquelle elle évoque l'union du Double Pays (séma-taouy).

L'action bienfaisante de son chant, outre ses vertus apotropaïques, rappelle l'harmonie cosmique voulue par les dieux, mais elle peut devenir une manifestation de la Déesse Dangereuse.

Elle intervient également dans la geste osirienne, où elle participe au rassemblement des membres épars du dieu, garantissant ainsi l'unité du pays. Son action mythique est restituée dans le monde des hommes par le rite d'apporter aux dieux des coffrets portant son nom.

Méret passe pour la parèdre d'Hâpy.

❖ Arts

On trouve Méret figurée dans les scènes rituelles sous l'aspect d'une femme, bras tendus devant elle pour accueillir ou applaudir. Etant associée à Hâpy elle a sur la tête des plantes du Nil comme des fleurs de lotus ou des plantes de papyrus.

Méret double
Méret (© Kansas musuem)
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]