Medb

Medb aussi orthographié Maeve ou Meve ou Medhbh, dont le nom peut se traduire par "ivresse", ivresse du pouvoir sans doute mais sans que ne soit exclu l'alcool, était la plus célèbre reine de la mythologie irlandaise.

Son père le roi Eochu Feidlech, fils de Finn Logha est le Haut roi d'Irlande, connu pour sa descendance. Avec son épouse Cloithfinn il eut six filles, Derbriu, Eile, Mugain, Eithne, Clothru et Medb, ainsi que quatre fils, Conall Anglondach et des triplets, Bres, Nar et Lothar, connus sous le nom global de Findemna.

Elle eut quatre maris successifs et un nombre impressionnant d'amants. Elle dit d'elle-même qu'elle a toujours un homme en réserve si l'actuel vient à faire défaut: « Je ne suis jamais sans un homme dans l'ombre d'un autre. »

Avec Fergus, son amant le plus célèbre, elle enfantera des triplés : Ciar, Corc, Conmac.

❖ Prise du pouvoir.
Medb

Le récit Cath Bóinde ("La Bataille de la Boyne") raconte comment Medb est arrivée au pouvoir. Son père, Eochaid Feidlech, le grand roi d'Irlande, lui fit épouser Conchobar Mac Nessa, roi d'Ulster, parce qu'il avait tué au combat le prétendu père de Conchobar, l'ancien haut-roi Fachtna Fáthach. Elle lui donna un fils, Glaisne, mais le couple s'entendait très mal. Eochaid donna à Conchobar une autre de ses filles, Eithne (ou Clothru) mais Medb assassina sa propre soeur alors qu'elle était enceinte et son fils, Forbai (Furbaide Ferbend), naquit grâce à une césarienne posthume.

Eochaid déposa Tinni mac Conri, alors roi du Connacht, et installa Medb à sa place. Cependant, Tinni devint l'amant de Medb et reprit ainsi une part du pouvoir.

Lors d'une réunion à Tara, Conchobar viola Medb ce qui donna lieu à une guerre entre le Haut Roi et l'Ulster. Tinni défia Conchobar mais il fut vaincu. Eochaid Dala du Fir Domnann, qui avait été un rival de Tinni pour le trône, protégea l'armée du Connacht pendant sa retraite et devint le prochain mari de Medb et roi du Connacht.

Pendant son mariage, elle prit Ailill mac Mata, le chef de ses gardes du corps, comme son amant. Quand Eochaid l'apprit il défia Ailill dans un combat singulier mais il fut vaincu. Ailill épousa Medb et devint le nouveau roi du Connacht. Le couple eut une fille, Findabair, (Blanc Fantôme), que la reine utilisa pour servir ses intêrets. Il eut aussi sept fils. Un jour la reine interrogea un druide pour savoir lequel des ses fils tuerait Conchobar. Maine, répondit le druide. Comme elle n'avait pas de fils nommé Maine, elle rajouta Maine à chacun de leur nom. Effectivement Maine Andoe tua bien un Conchobar mais ce n'était pas Conchobar Mac Nessa.

❖ Reine guerrière.

Medb était la reine guerrière du Connacht mais aussi de Leinster.

La simple vision de Medb aveuglait ses ennemis et elle pouvait priver les hommes de leur courage. Elle pouvait aussi courir aussi vite que le cheval le plus rapide.

Selon la mythologie irlandaise, aucun roi ne pouvait régner sur l'Irlande s'il n'épousait pas Medb, car elle recelait la souveraineté en sa personne. Elle même reine guerrière, épouse d'Aillil, mais ne partageant pas le pouvoir, elle est un des exemples les plus aboutis de la Souveraineté féminine absolue, autour de laquelle gravitent ses innombrables amants. Les « qualités » qu'on lui reconnaît se déclinent en force, volonté, ambition. Sans scrupule, elle est prête à tout pour assurer sa gloire.
C'est ce personnage de Medb qui a inspiré la reine Mab de Shakespeare.

❖ Tain Bô Cualnge.
Maeve

Son fait d'armes le plus célèbre est l'invasion de l'Ulster, lorsque ses troupes capturèrent le taureau de Cuailgne et tuèrent le héros Cuchulainn.
Dans le récit de La Tain Bô Cualnge, elle se dispute avec son mari royal Aillil à propos de leur patrimoine respectif. Affaire d'importance puisque dans le couple celtique, c'est le conjoint le plus fortuné qui prend l'essentiel des décisions. Et, en effet, Aillil possède un taureau de plus, le Beau Cornu d'Ai, ce que Medb ne saurait supporter. Medb demande alors à Dare de lui céder son fabuleux taureau, le Brun de Cualnge. Mais Dare refuse et Medb convoque ses vassaux pour entreprendre la fameuse « Razzia des Troupeaux de Cooley », tout en circonvenant Fergus, héros hors normes, un des « exilés d'Ulster ». On retrouve dans cet épisode fondateur la rivalité ancestrale entre Ulster et Connacht.
Au cours de cette razzia meurtrière, Medb subit d'incalculables pertes provoquées par le héros ulstérien Cuchulainn et se décide à parlementer, non sans réussir à s'enfuir avec le fameux taureau de Dare. Dans sa fuite éperdue, son envie irrépressible d'uriner « laisse dans la plaine trois grands fossés sanglants ».

❖ Le piege.

Lors de leur « ivresse sacrée », les Ulates sont invités par Medb qui leur tend un piège avec l'aide de Cû Roi. « Initiatrice » des trois fils et trois filles de Calatin — dont le clan a été massacré par Cuchulainn —elle les métamorphose en « magiciens muets et borgnes » et les envoie en Écosse, contrée des « Grandes Sorcières », parfaire leur instruction en matière de magie. Puis leur initiation se poursuit « chez les Saxons, à Babylone », enfin dans l'Autre Monde, lieu où le Forgeron Bhalcan leur fabrique des armes redoutables. Lorsqu'ils reviennent à Cruachan, résidence de Medb, celle-ci rassemble une immense armée, augmentée de deux indomptables guerriers dont les pères ont été tués par l'incontournable Cuchulainn : Lugaid, fils de Cû Roi et Erc, fils de Coirpre. Puis Medb envoie les enfants de Calatin à Emain Macha pour en finir avec le héros.

❖ Mort de la reine.

Forbai, fils du roi Conchobhar Mac Nessa avait découvert que la reine Medb avait l'habitude de se baigner dans un étang de Galway. Il mesura avec précision la distance qui séparait l'endroit où elle se baignait du lieu où il l'observait. Puis il retourna à la forteresse de Emain Macha, en Ulster, pour s'entraîner à la fronde jusqu'à ce qu'il fut capable de toucher une pomme placée sur un pieu de la taille de Medb et situé à la même distance. Satisfait, il retourna discrètement à l'étang et frappa Medb en plein front avec un morceau de fromage sec lancé par sa fronde.
L'Ulster et la mère de Forbai étaient désormais vengés.

❖ Filiation
? Eochaid Feidlech
MEDB
Epoux* / amant Enfants
Conchobar  
Tinne Mac Conrach Caïs  
Eochaid Dala  
Ailill Mac Mata Findabair
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]