PERSEE ⑴

Fils de Zeus et de Danaé, Persée (Gr. Περσεύς ; Lat. Perseus) accomplit l'exploit de tuer Méduse et de sauver Andromède.

LEGENDES

Danae
Danaé par TITIEN
(© Museo di Capodimonte, Napoli)

Abas, roi d'Argos et petit-fils de Danaos, épousa Aglaéa et légua son royaume à ses fils jumeaux Proetos et Acrisios en leur demandant de gouverner à tour de rôle. Leur querelle, qui avait déjà commencé dans le sein de leur mère, devint plus vive que jamais le jour où Proetos s'unit à la fille d'Acrisios, Danaé. Or, comme Acrisios refusait d'abandonner le trône à la fin de la période qui lui était impartie pour régner, Proetos s'enfuit à la cour d'Iobatès roi de Lycie, dont il épousa la fille Antéia; il revint alors, à la tête d'une armée Lycienne. Il y eut une bataille sanglante, mais, comme aucun des deux camps n'avait l'avantage, Proetos et Acrisios acceptèrent à contrecœur de se partager le royaume. La part d'Acrisios devait être Argos et ses environs; Proetos recevait Tirynthe, l'Héraion, Midée et la côte d'Argolide.

Acrisios, qui était marié à Aganippé, n'avait pas d'enfants, excepté Danaé, sa fille unique, que Proetos avait séduite; et lorsqu'il demanda à un oracle comment il pourrait avoir un héritier mâle, il lui fut répondu: "Tu n'auras pas de fils et ton petit-fils te tuera."
Pour prévenir le destin, Acrisios enferma Danaé dans un donjon, dont les portes étaient d'airain, et la fit garder par des chiens féroces; mais, en dépit de ces précautions, Zeus la posséda sous la forme d'une pluie d'or et elle lui donna un fils nommé Persée.

Persée
Persée

Lorsque Acrisios apprit la chose, il ne voulut pas croire que Zeus fût le père et soupçonna son frère Proetos d'avoir repris ses rapports avec elle; mais, comme il n'osait pas tuer sa propre fille, il l'enferma, elle et le petit Persée, dans un coffre de bois qu'il lança à la mer.

Ce coffre vogua vers l'île de Sériphos, où un pêcheur, du nom de Dictys, le recueillit et le ramena sur le rivage; il l'ouvrit et trouva Danaé et Persée, encore vivants. Il les conduisit aussitôt chez son frère, le roi Polydectès qui éleva Persée dans sa maison.

Des années s'écoulèrent et Persée, devenu un homme, défendit Danaé contre Polydectès, qui avait essayé de la forcer à l'épouser. Polydectès réunit alors ses amis et, faisant semblant de solliciter la main d'Hippodamie, fille de Pélops, leur demanda comme contribution à son cadeau de mariage, de lui donner, chacun, un cheval.
 

Méduse
Méduse par CARAVAGGIO

Persée répondit qu'il n'en possédait pas mais qu'il lui donnerait n'importe quel autre cadeau fusse la tête de la Méduse s'il épousait Hippodamie et non sa mère. Aussitôt Polydectès accepta.
Athéna avait surpris la conversation et comme elle était une ennemie jurée de Méduse, elle accompagna Persée dans son expédition. Elle le conduisit d'abord à la cité de Deicterion, à Samos, où se trouvent des statues des trois Gorgones, ainsi lui donna-t-elle l'occasion de distinguer Méduse de ses deux autres sœurs immortelles, Sthéno et Euryale.

Puis elle l'avertit de ne jamais regarder Méduse en face mais seulement son image réfléchie et elle lui fit cadeau d'un bouclier poli comme un miroir.

Hermès aida aussi Persée; il lui donna une serpe très dure, pour couper la tête de la Méduse. Mais il fallait encore à Persée une paire de sandales ailées (talaria), une besace magique, kibisis, pour mettre la tête de la Méduse et le casque sombre (kunée) qui avait la propriété de rendre invisible, appartenant à Hadès. Tous ces objets se trouvaient auprès des Nymphes du Styx, chez qui Persée devait aller les chercher; mais leur demeure n'était connue que des sœurs des Gorgones, les Trois Grées à corps de cygne qui n'avaient qu'un seul œil et une seule dent, à elles trois. Persée alla donc trouver les Grées, sur leur trône, au pied du mont Atlas. Rampant derrière elles, il s'empara de leur œil et de leur dent pendant qu'elles se les passaient l'une à l'autre, et il leur déclara qu'il ne les leur rendrait que lorsqu'elles lui auraient indiqué le lieu où vivaient les Nymphes du Styx.

Pégase
Pégase par RUBENS

Persée prit aux Nymphes les sandales, la besace, le casque et se dirigea à l'ouest, vers la terre des Hyperboréens, où il trouva les Gorgones endormies au milieu de formes humaines et de bêtes sauvages que la Méduse avait changées en pierre et que la pluie avait détériorées. Il fixa son regard sur le reflet dans le bouclier. Athéna guida sa main et il trancha la tête de Méduse, d'un seul coup de serpe; alors, à sa grande surprise, Pégase, le cheval ailé, et le guerrier Chrysaor brandissant un sabre d'or, jaillirent de son corps. Glissant précipitamment la tête dans la besace, il s'enfuit et, bien que Sthéno et Euryale, réveillées par leurs nouveaux neveux, se fussent mises à sa poursuite, le casque rendant Persée invisible, il put s'enfuir en toute sécurité vers le sud.
Il prit Pégase pour monture.

ANDROMEDE

Persée et Andromède
P. RUBENS

Au coucher du soleil, Persée s'arrêta près du palais du Titan Atlas à qui, pour le punir de son manque d'hospitalité, il montra la tête de la Gorgone, le changeant ainsi en montagne; le jour suivant, il se dirigea vers l'est et traversa le désert de Libye tandis qu'Hermès l'aidait à porter la lourde tête. En passant, il jeta œil et la dent des Grées dans le lac Tritonis; quelques gouttes du sang de la Gorgone tombèrent sur le sable du désert où elles donnèrent naissance à une multitude de serpents venimeux.
Persée s'arrêta pour se rafraîchir à Chemmis, en Egypte. Comme il longeait la côte de Philistia il vit Andromède attaquée par un monstre marin qu'il délivra.

Après avoir épousé Andromède malgré l'opposition de son père et de Phinée (2), Persée revint précipitamment à Sériphos, en emmenant Andromède avec lui. Là il découvrit que Danaé et Dictys, vivant dans la terreur de Polydectès, s'étaient réfugiés dans un temple.

http://mythologica.fr