Morevna

C'est le conte de la très belle reine guerrière Maria Morevna, du méchant sorcier, Koshchey Bessmiertni, et du charmant tsarevich Ivan.

Maria Morevna et le sorcier Kachtchéi par Bilibin 1900

Chevauchant, le prince Ivan découvre l'armée défaite de Koshchey Bessmiertni. Elle a été vaincue en combat singulier par Maria Morevna (Maria des mers), la reine guerrière. Ivan continue son chemin, trouve la reine et tombe amoureux. Ils se marient. Avant de repartir guerroyer, elle lui interdit de rentrer dans une des pièces du palais. A peine s'est-elle éloignée qu'Ivan ouvre la chambre interdite et y découvre un vieil homme enchaîné dans un chaudron de fer sur un brasier rougeoyant. Pris de pitié, le prince lui donne à boire. Koshchey Bessmiertni retrouve immédiatement ses forces, brise ses chaînes et emporte Ivan dans son royaume. Quand Maria Morevna apprend cela, elle part au galop à la recherche de son mari mais se fait tailler en pièces. Alors, les beaux-frères d'Ivan, un faucon, un corbeau et un aigle, arrivent à son secours et aspergent les morceaux du cadavre avec l'Eau de Vie.

Le corps retrouve son intégrité et Maria reprend vie. Cette fois, avant d'aller secourir son mari, elle se met en devoir d'obtenir le seul coursier capable d'aller plus vite que l'étalon de Koshchey Bessmiertni. Il appartient à la Baba Yaga, la sorcière qui réside dans un au-delà fort lointain au bout de la terre. Pour y parvenir, Maria Moriévna doit traverser une rivière de feu. De trois ondulations d'une écharpe magique volée à Koshchey Bessmiertni, Maria Morevna traverse la rivière de feu et parvient à la hutte de la Baba Yaga. Elle lui dit qu'elle est venue pour gagner l'un de ses coursiers.

La sorcière lui donne trois jours pour rassembler les chevaux dans une prairie, et elle pourra y choisir un des plus beaux. Mais si elle échoue, sa tête prendra place sur le dernier pieu de la clôture de crânes. Maria Morevna parvient à conduire les chevaux et s'entend dire par la reine des abeilles d'aller aux écuries et de seller une haridelle galeuse qui se vautre dans la boue. Tel est le cheval capable de faire le tour du monde en un jour. Elle s'exécute, retraverse la rivière de feu sur l'écharpe magique tandis que la Baba Yaga tombe dans le brasier et meurt brûlée. Maria Moriévna retrouve le prince Ivan et tous deux s'enfuient sur la carne devenue un fier coursier, poursuivis par Koshchey Bessmiertni. Le cheval de l'ogre trébuche, précipitant son cavalier à terre où il se brise le crâne. Maria l'achève de sa propre épée, brûle le corps et disperse les cendres au vent. Elle rejoint alors son royaume avec le prince pour y donner une fête à laquelle le monde entier est convié.

L'Ogre Kachtchéï Bessmiertni est un personnage slave à part entière. Ce sorcier, vieillard malfaisant, a pour spécialité d'enlever les belles vierges. Emprisonné et enchaîné, souvent par une courageuse vierge guerrière (comme Maria Morevna), il est retenu dans une chambre interdite (thématique qui rappelle l'histoire de Barbe-Bleue). Son nom Koshchey semble dériver de l'ancien slavon ou du turc et signifierait OS » ou « prisonnier ». Les guerres opposant les Slaves aux tribus nomades turques, parmi lesquelles les Polovtsiens et les Tartares ont laissé de nombreux noms et personnages au folklore slave.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr