Ninlil

La déesse Ninlil est la parèdre de Enlil. Dans la version akkadienne on la retrouve sous le nom de Mulissu ou Mylitta. Déesse de la fertilité et de l'amour physique à qui il était rendu un culte sous forme de prostitution sacrée selon ce que raconte Hérodote.

❖ Légendes

Cette légende située à Nippur décrit la relation amoureuse d'Enlil et Ninlil, et la naissance de trois créatures infernales. La jeune Ninlil est séduite par le dieu Enlil alors qu'elle se baigne dans un canal, en dépit des mises en garde de sa mère et elle donne naissance au dieu Nanna. Lorsque Enlil est banni de Nippur à cause de cette relation coupable, Ninlil le suit dans sa fuite jusque dans l'Ikalla. Elle parvient à s'accoupler encore avec lui, malgré les déguisements multiples du dieu, et conçoit chaque fois un nouvel enfant. Le dernier passage chante les louanges de Enlil et de Ninlil devenus parents.

❖ Filiation
Ninshebargunu Haya
NINLIL
Epouse* / amante Enfants
Enlil Nanna /Sîn,
Ninurta,
Ningishzida,
Ninazu,
Urash
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]