Hyménée

Hyménée ou Hyménaios ou Hymen (Gr. Ὑμέναιος) est la personnification du Mariage et diverses légendes ont pris corps autour de cette divinité abstraite.

Le dieu du mariage passait pour fils d’Apollon ou de Magnès et d’une Muse (Calliope, Uranie ou Terpsichore) ou du mortel Piéros et de la Muse Clio.
Dans la mythologie romaine Hyménée était donné pour le fils de Bacchus et de Vénus.
Il passait pour l'amant de Thamyris, fils de l'aède Philammon et de la nymphe Argiope, d’Apollon ou d’Hespéros.

Hymen est décrit par les poètes comme environné de fleurs, surtout de marjolaine, ayant un flammeum (voile jaune) sur la tête et un flambeau à la main. Chez d'autres c'est un jeune homme blond, ceint de roses, enveloppé dans une robe brodée de fleurs et portant un flambeau et un arrosoir (?). (Biographie universelle de Michaud).

❖ Légendes
Mars et Vénus
Hymen brulant les flèches de l'Amour
de J.C. NAIGEON
© Musée des Beaux Arts de Dijon

— Hyménée, jeune Argien, délivra un jour des jeunes filles attaquées par des pirates sur la côte de l'Attique; reconnaissantes de cet exploit, les jeunes vierges chantèrent les louanges de leur libérateur dans des hymnes nuptiaux qui prirent son nom.

— Hyménée était un jeune homme qui fut écrasé le jour de ses noces sous sa maison. En mémoire de cette tragédie, on l'invoqua par la suite lors des mariages.

— Jeune Athénien, si beau, qu'il pouvait passer pour une femme, était amoureux d'une jeune fille qu'il aimait sans espoir à cause de sa basse extraction. Un jour il se glissa sous un costume de femme dans les fêtes des thesmophories. Des pirates survinrent et enlevèrent le cortège sacré. Hyménée les tua pendant leur sommeil, et, de retour à Athènes, obtint la main de sa préférée.
Dans une autre version elle persista à l'ignorer.

— Aux noces de Dionysos (Liber) et d'Ariane, Hyménée chanta le chant nuptial; mais il perdit tout à coup la voix.

❖ Arts

L'art a représenté Hyménée à peu près sous les mêmes traits que l'Amour, mais plus grand et avec une figure moins enfantine.

Hyménaios
Hyménaios (Thermes de Neptune à Ostia Antica)

 

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]