Délos

Délos, la plus petite des îles appelées Cyclades, dans la mer Egée.

SITE.

Suivant une légende, elle fut tirée de l'Océan par un coup du trident de Neptune; et resta flottante jusqu'à ce que Jupiter l’attache par des chaînes de diamant, afin qu'elle offre un asile sûr à Latone pour l'enfantement d'Apollon et de Diane. Depuis lors elle fut le siège du culte d'Apollon. Nous apprenons par l'histoire que Délos fut peuplée par des Ioniens, pour lesquels elle fut le principal centre d'union politique et religieuse, au temps d'Homère. Elle fut plus tard le trésor commun de la confédération grecque pour résister aux Perses; plus tard ce trésor fut transporté à Athènes. Elle fut longtemps soumise à Athènes. Elle avait un commerce étendu qui s'accrut par la ruine de Corinthe: il s'y tenait un grand marché d'esclaves. La ville de Délos était située au pied du mt Cynthus (d'où le surnom d'Apollon : Cynthius), à l'ouest de l'île. Elle contenait un temple de Latone et le grand sanctuaire d’Apollon. Il y avait des jeux appelés Délia qui se célébraient tous les quatre ans et fondés dit-on par Thésée. On assigne une origine pareille à la célèbre ambassade, théoria, que les Athéniens envoyaient à Délos. On attachait  une grande importance à la conservation de la pureté de l’île  son caractère religieux la préserva quoique non fortifiée de tout pillage
(Hérodt 6,96  Thuc 1,96  Cic de leg manil 18)

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr