Dryopé

Dryopé est la fille unique du roi Dryops,roi d'Œta, qui fut transformée en arbre.

Dryope
Dryopé changé en arbre

Alors qu'elle gardait son troupeau près de l'Oeta elle fit la connaissance des Hamadryades, et les nymphes des arbres devinrent ses compagnes et lui apprirent les chants et les danses préférés des dieux.

Apollon qui passait par là, tomba amoureux de la jeune fille et pour l'approcher, il se métamorphosa en tortue.
L'animal, servant de balle aux jeunes filles, tomba sur les genoux de Dryopé, et, se transformant soudain en serpent, s'unit à elle.

Honteuse, Dryopé cacha cette aventure et, quelques temps après elle se maria avec Andraemon, fils d'Oxylos. Elle ne tarda pas à mettre au monde le petit Amphissos.

Celui-ci, devenu homme fonda une ville au pied de l'Œta.

Un jour que Dryopé était allée sacrifier aux Hamadryades près du temple d'Apollon que son fils avait fait construire, elles l'enlevèrent pour l'accueillir parmi elles. A l'endroit de sa disparition se dressa un peuplier et une source claire y coula


Selon une autre version, beaucoup plus pathétique, de cette légende, Dryopé, pour amuser son fils Amphissos, cueillit au bord d'un lac des fleurs de lotus, sans savoir que la nymphe Lotis avait pris cette apparence afin de se soustraire aux poursuites de Priape: du sang jaillit des tiges coupées et de fureur autant que de douleur, Lotis changea Dryopé en arbre, sous les yeux épouvantés de sa demi-soeur Iole.

Ma sœur ignorait cette aventure. Effrayée du prodige, elle veut fuir et s'éloigner des Nymphes qu'elle vient d'adorer; mais ses pieds prennent racine dans la terre; elle travaille à les dégager, elle ne peut mouvoir que le haut de son corps. Une soudaine écorce l'enveloppe, et s'élève lentement jusqu'à son sein. L'infortunée veut de sa main arracher ses cheveux, et sa main se remplit de feuilles qui déjà ombragent son front.
OVIDE Métamorphoses IX, 349 sqq

Ni Iolé, qui l'accompagnait, ni le père, ni le mari de la malheureuse, qui la cherchaient partout, ne purent rien contre ce sort immérité, dû à la colère de la nymphe Lotis. Dryopé, avant de fermer les yeux, assura ses proches de son innocence et leur fit d'émouvantes recommandations concernant son enfant.

❖ Sources antiques
❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]