HATMéHYT

Hatméhyt Son nom signifie "Celle qui est devant les poissons", et le met en en relation directe avec Khnoum et le Nil. Le poisson est une divinité relativement rare sans doute à cause de l'oxyrhynque à jamais maudit pour le crime d'avoir gloutonnement dévoré le sexe d'Osiris.


Hatméhyt et Banebdjedèt. XXIIe dynastie (stèle de Mendès)

Hatméhyt est représentée sous les traits d'une femme à tête de poisson ou avec le symbole du poisson sur la tête. Sous son aspect animal, elle dépeinte comme un poisson, bien que quelques auteurs pensent qu'il s'agisse d'un dauphin. Mais cette dernière hypothèse a été rejeté en faveur d'une identification avec les poissons, du genre lepidotus, communs dans le Nil.

Hatméhyt était adorée dans le delta, en particulier dans le nord-est, à Tema-el-Amdid, l'antique Mendès dont elle était la déesse principale durant les périodes les plus anciennes. Petit à petit, elle fut remplacée par des divinités masculines avec lesquels elle formait un couple.
Jusqu'au Moyen Empire, elle était considéré comme l'épouse d'un ancien dieu de la fécondité qui avait l'aspect d'un bélier et qui, plus tard, fut assimilée à Banebdjedèt. Traditionnellement, la déesse apparaît dans la triade de Mendès, aux côtés de Banedjedèt et de leur fils Harpocrate.

❖ Filiation

? ?
HATMEHYT
Parèdre Enfants
Banebdjedèt Harpocrate

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr