EGÉE

Fils ainé de Pandion II et de Pylia fille de Pylas roi de Mégare, Egée (Gr. Αἰγεύς; Lat. Aegeus), roi légendaire d'Athènes et de Mégare lutta avec ses frères Nisos, Pallas et Lycos pour reprendre le pouvoir que les fils de Mérion avaient accaparé. Mais après la victoire il se garda bien de partager le pouvoir avec ses frères. En revanche Nisos devint roi de Mégare.

Egée consultant Thémis
Peintre de Codros (Berlin)

Marié deux fois il n'avait pourtant pas d'enfant et il alla consulter l'oracle de Delphes qui lui recommanda "de ne pas délier son outre de vin avant d'avoir regagné Athènes"
Ne sachant pas bien interpréter cette réponse, il décida d'aller prendre conseil auprès de son ami Pitthée, roi de Trézène.

Quand il passa par Corinthe, Médée qui fuyait la ville après en avoir été chassée par Jason lui demanda asile en échange de son aide et de ses connaissances de magicienne. Egée accepta de la recevoir à Athènes.

Pitthée le reçut à Trézène et comprit rapidement la signification de l'oracle. Il envisagea lui accorder la main de sa fille, Aethra. Puis il les conduisit sur l'île de Sphaera et enivra copieusement Egée. Ce qu'il se passa réellement cette nuit là on ne le sait pas mais quelques temps après Aethra révéla qu'elle attendait un enfant, le futur Thésée. Le bonheur d'Egée fut de courte durée car il dut revenir précipitamment à Athènes où son demi-frère Pallas et ses cinquante fils, les pallatides, menaçaient son pouvoir.

Il laissa sa femme enceinte sur l'île, ayant toutefois pris soin de placer sous un gros rocher son épée et ses sandales afin que plus tard son fils éventuel, s'il en était digne, puisse se faire reconnaître.
Pitthée fit répandre le bruit que son petit fils n'était nullement le simple fils d'un mortel mais le rejeton du dieu Poséidon qui, en plus, était le patron de la ville.

Egée et Thésée
Thésée rencontre Egée, à droite Poséidon

Revenu à Athènes, Egée oublia rapidement Aethra pour Médée qui lui donna un fils, Médos.
Quand Thésée vint à Athènes pour se faire reconnaître par son père, Médée la première s'en aperçut et persuada son époux, Egée de se débarrasser de cet inconnu qui risquait de prendre la place de leur fils. Egée ignorant les liens de parenté qui l'unissaient au jeune homme l'envoya débarrasser la région de Marathon d'un taureau sauvage qui semait la panique.
Thésée réussit à vaincre le taureau sauvage lâché par Héraclès près de Marathon, Médée résolut alors de l'empoisonner mais au cours du banquet, Egée remarqua finalement l'épée dans les mains de Thésée et reconnut ainsi son fils.
Chassée, Médée s'enfuit en Colchide avec son fils et Thésée aida son père à repousser Pallas.

Puis il partit pour la Crète pour vaincre le Minotaure qu'il tua grâce au soutien d'Ariane.
A son retour Thésée oublia sa promesse de hisser la voile blanche; Egée, qui scrutait l'horizon, debout sur l'Acropole à l'endroit où se trouve aujourd'hui le temple de la Victoire Aptère, consacré à Athéna Victorieuse (Niké), aperçut la voile noire, perdit connaissance et bascula la tête la première dans le vide. Mais, selon certains, il se jeta volontairement dans la mer qui, à la suite de cet événement tragique, prit le nom de mer Egée.

❖ Filiation

Pylia Pandion
EGEE
Epouse* / amante Enfants
Méta* -
Chalciope* -
Aethra Thésée
Médée* Médos

❖ Sources

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr