titre

Liste des nombreux dieux qui personnifiaient, sous différentes formes, les forces de la nature.

Karna
Déesse du rite funéraire païen. Personnification du pleur du défunt.
Khmel
Dieu de l'ivresse
Khorse
Dieu dont le rôle mythologique reste énigmatique. Selon les uns, il était un dieu du soleil, selon les autres - de la lune. L'un des dieux principaux du panthéon du prince Vladimir Svyatoslavitch (Vladimir le Soleil Rouge).
Kikimora
Esprit malin féminin, qui habite dans les endroits les plus sombres de la maison en bois paysanne. Hostile aux maîtres de la maison, elle cherche à porter préjudice au ménage. On l'imaginait comme une vieille femme, laide et effrayante.
Koupalnitsa
Déesse de la nuit, soeur de Poloudnitsa, Vetchorka et Zaria-Zarénitsa; épouse de Sémargl et mère des jumeaux Kostroma et Koupalo.
Koupalo
Personnage ayant des liens avec l'élément de l'eau. Dieu de la fertilité de la nature. Certains savants mettent son existence en doute.
Krive
Dieu sûpreme des Krivitches, alliance des tribus qui occupaient le territoire de la Biélorussie et des régions de Smolensk, de Tver et de Yaroslavle contemporains. Cette alliance était la plus vaste et la plus puissante de toutes. Le nom du dieu provient du mot "Krivé" qui signifiait le chef des prêtres païens en Lituanie.

Lada
Déesse principale du panthéon païen, la plus populaire de toutes. Déesse de l'amour et du mariage, gardienne du foyer domestique. Certains savants mettent son existence en doute.
Lechi
est l’esprit de la forêt, hostile à l'homme. Il peut captiver un voyageur et le garder dans son ménage comme esclave. Parfois il peut égarer un voyageur, en le trompant et en embrouillant des sentiers devant lui.
Lelia
Déesse du printemps et de la révélation de la nature. Toujours jeune et fraîche. Elle passait pour une fille de Lada.

Mokoch
La seule déesse au panthéon du prince Vladimir. Déesse de la récolte, des tirages au sort et des travaux féminins.
Morana
Déesse de l'hiver et de la mort. On trouve aussi les graphies suivantes : Marzanna, Murava, Morana.

Oupyr
Esprit malin qui personnifiait autrefois toutes les forces de la nature, hostiles à l'homme. Plus tard c'est un vampire qui sort des tombes, se jette sur les gens et boit leur sang.
Ovinnik
Esprit de l'aire de battage, très hostile aux hommes.

Radegast
Hypothétique dieu slave de la guerre et du soleil, de l'hospitalité, des cultures, de la bière et de la fertilité. Il serait un dieu de la tribu des Wendes de Rethra.
Péroun
Dieu sûpreme du siècle qui précédait l'adoption du christianisme. Protecteur céleste de prince et de sa droujine (communauté de guerriers). Dieu tonnant, maître du tonnerre et de la foudre. Dieu de la guerre.
Pozvizd
Dieu du beau temps et des brises légères.

Rod
Dieu a 3 têtes de la fertilité, de la lumière et de la création, il était accompagné de divinités féminines : les Rojanitsy (mère et fille); déesses de la fertilité : le jour de leur fête marquait la fin de la moisson.
Roussalka
Jeune fille, habitante des eaux, des champs et des forêts. Génie des forces végétales de la nature, qui arrose les champs par les pluies fines. Autrefois, au Sud de la Russie on l'imaginait comme une belle fille qui évitait la présence des hommes; aux 16-19 siècles et au Nord de la Russie, comme une vieille femme laide qui nuit aux hommes, surtout aux enfants. Dans les croyances les plus avancées, parfois dans la littérature c'est une noyée qui habite dans les lacs et les rivières.
Rozanica
Déesse toute vêtue de blanc qui prédit le sort du nouveau-né. Elle et son époux sont les divinités des ancêtres ou des ancêtres divinisés; Elle qui habite sous la terre.

Dieu Déesse Esprit Humain Animal Monstre Autre personnage

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]