Scipion Emilien

Publius Cornelius Scipio Aemilianus, destructeur de Carthage, surnommé "le second Africain". Né en 185 av. notre ère, il était fils de Paul-Emile et entra par adoption dans la famille des Scipions.

Il étonna son temps par son amour de l'étude et la réserve de sa conduite. Tribun militaire en Espagne, il vainquit en combat singulier un chef barbare qui défia les Romains; au début de la troisième guerre punique, il se distingua en Afrique. Nommé consul avant l'âge, en -147, il acheva la ruine de Carthage et réduisit cette ville en cendres. Après quelques années, il fut envoyé en ambassade auprès de Ptolémée, devint censeur, de nouveau consul en -134 et réduisit Numance, dont l'héroïque résistance arrêtait depuis dix ans les progrès des armées romaines (-133).

A son retour, il trouva Rome en proie aux discordes civiles, et prit parti contre Tibérius Gracchus. C'est alors qu'il jeta à la plèbe l'apostrophe célèbre:
" Silence à ceux que l'Italie ne reconnaît pas pour ses fils ! Tout libres que vous êtes maintenant, je ne vous craindrai jamais, vous que j'ai amenés ici enchaînés!" .
Tous se turent; mais le lendemain on le trouvait mort dans son lit (-129). On soupçonna les Gracques d'avoir inspiré ce meurtre. On reproche à Scipion Emilien sa hauteur et sa cruauté à l'égard des vaincus. Il fut le patron de Térence, dont on lui attribua parfois, et faussement, les comédies.

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr