Les Scipion

Les Scipion forment une illustre famille de Rome antique, de la gens Cornelia. Le surnom de Scipion vient de ce que le chef de cette famille avait, disait-on, servi de bâton (lat. scipio) de vieillesse à son père aveugle.

Les membres les plus connus de cette famille sont:

• Publius Cornelius Scipion, maître de la cavalerie sous le dictateur Camille (395 avant notre ère), et tribun consulaire l'année suivante;

• Lucius Cornelius Scipion, Barbatus, consul en 298 avant notre ère, vainqueur des Etrusques. L'inscription de son tombeau est l'un des plus anciennes de la langue latine;

• Cneus Cornelius Scipion, Asina, fils 1 du précédent, consul avec Duilius en 260 avant notre ère Au commencement de la lutte contre Carthage, il présida à la construction de la première flotte de guerre qu'aient eue les Romains. Fait prisonnier, les victoires de Régulus lui rendirent la liberté en -256. Dans un second consulat (-254), il s'empara de Panorme et de plusieurs places de Sicile;

• Lucius Cornelius Scipion, frère du précédent, consul en -259, prit aux Carthaginois la Corse et la Sardaigne, obtint le triomphe, devint censeur en -258;

• Cneus Cornelius Scipion, surnommé Calvus, fils du précédent, consul en -222, tué en Italie en -212, se distingua contre les Gaulois cisalpins, puis opéra en Espagne une diversion aux succès d' Hannibal en Italie, vainquit Hannon, s'empara de la côte des Pyrénées à l'Ebre, prit Tarragone, et empêcha Asdrubal de passer en Italie. Il fut tué près d'Anitorgis, en -212;

• Publius Cornelius Scipion, frère du précédent, consul en 218. Envoyé comme proconsul en Espagne, il apprit à Marseille la marche d'Hannibal sur l'Italie, envoya son frère Cneus en Espagne et revint débarquer en Etrurie. Vaincu et blessé à la bataille du Tessin, il alla partager le succès de son frère en Espagne et remporta plusieurs victoires navales. Il fut tué (-212) un mois avant la mort de Cneus, et fut le père du premier

• Publius Cornelius SCIPION, surnommé l'Africain, fils du précédent, né vers 235 avant notre ère, mort à Llterne en -183 (voir sa fiche)

• Lucius Cornelius SCIPION, surnommé l'Asiatique, frère du précédent. Il accompagna l'Africain dans ses campagnes et fut consul en -190. La campagne contre Antiochus lui valut le surnom d'Asiatique. Après la mort de son frère, il fut de nouveau attaqué pour l'argent qu'on l'accusait d'avoir reçu d'Antiochus, et fut condamné; mais il se trouva qu'il était trop pauvre pour payer l'amende.

• Publius Cornelius Scipion Emilien, destructeur de Carthage, surnommé le second Africain. Né eu 185 av. J..C., il était fils de Paul-Emile et entra par adoption dans la famille des Scipions (voir sa fiche)

• Publius Cornelius Nasica, né en 219 avant notre ère A vingt-sept ans, un sénatus-consulte le proclama le plus honnête homme de la répuhlique. Peu après, comme il briguait l'édilité et serrait sur le Forum les mains des électeurs, il dit à un homme aux mains calleuses: "As-tu l'habitude de marcher sur les mains?" Cette plaisanterie lui valut un échec. Il fut plus tard proconsul en Espagne, puis consul en -191, et triompha des Boïes cisalpins.

• Publius Cornelius Scipion Nasica , surnommé Scrapio, fils du précédent, consul en -138, puis grand pontife. Très violent contre Tiberius Gracchus, Naslca entraînant la foule de ses partisans, se précipita vers le Capitole et massacra le tribun avec trois cents de ses amis (-133). Pour échapper au ressentiment populaire, il se fit donner une mission en Asie et mourut, à Pergame en -183.

• Publius Cornelius Scipion Nasica, appelé aussi Metellus Scipio, mort en -46. Il fut le gendre de Pompée, dont il suivit la fortune. Il prit part à la bataille de Thapsus, et se donna la mort pour ne pas être pris.

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr