Wakea

Dans la mythologie hawaïenne, Wakea , le fils aîné de Kahiko est le dieu du ciel et de la lumière. Il épousa Papatuanuku ou Papa, la déesse de la terre.

Wakea et Papa

Wakea créa le monde à partir d’une calebasse (ipu). Avec la partie supérieure, il fit le ciel. Il lança la pulpe en l’air pour former le soleil; les graines devinrent les étoiles; la partie blanche de la calebasse forma la lune; la chair blanche mûre devient les nuages; il versa le jus sur les nuages ​​pour faire la pluie. Et avec le reste de la calebasse, Wakea forma la terre.
Il est l'ancêtre des ali'i  la noblesse d'Hawaï.

Quand Papa et Wakea eurent leur premier-né, il naquit sans bras ni jambes .Ils l'ont enterré à l'extérieur de leur hutte et quand ils sont sortis le lendemain matin, il y avait une plante où ils l'ont enterré. L'enfant renaquit sous le nom de kalo (taro) et fut rebaptisé Ha-loa, ou «première tige». Il devint l'aliment de base du peuple hawaïen.

Avec Papa il eut une fille, Ho'ohokukalani (celle qui crée les étoiles) qui devint une belle jeune fille en grandissant.
Voulant coucher avec sa fille, Wakea conclut un marché avec son grand prêtre, Komo'awa, pour éloigner Papa durant quatre nuits. Le but de l'aaikapu était de séparer les femmes et les hommes ; cette tradition connue sous le nom de 'aikapu’ était une interdit sacré établi par Wakea. Pendant sa réclusion, il fut interdit à Papa de manger certains aliments; Dans la société traditionnelle hawaïenne, certains aliments comme le porc (forme du corps du dieu Lono), les noix de coco, certaines bananes (forme du corps du dieu Kanaloa) et certains produits de la mer étaient interdits aux femmes.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]