Papatuanuku

Papatuanuku ou plus simplement Papa était la déesse Terre-mère.

Rarohenga, la porte des enfers ornée de Papa

Elle était l'épouse du dieu du ciel Rangi ou Ranginiu. Tout d’eux étaient couchés embrassés jusqu'à ce que leurs enfants, le puissant dieu Rongo, Tu, et Tangaroa, les séparent.

A Hawaï on trouve le nom de Papanuihanaumoku.

Papanuihanaumoku était la fille de Kuaniehu et de Kahakauakoko. Elle a d'abord épousé Wakea, puis son frère Te Tumu, puis Atea et enfin Rangi. Tous les maris de Papa étaient les fils de Kupulanakehau et de Kahiko.

Selon la légende hawaïenne, Papa est née dans la vallée de Halawa, à O'ahu, où elle a passé sa prime enfance. Elle a voyagé à travers les îles et elle a finalement épousé Wakea. Ensemble, ils ont eu une fille, Ho'ohokukalani (celle qui crée les étoiles).

Wakea est tombé amoureux de sa fille  et il a commencé à avoir des relations sexuelles avec elle. Il a menti à Papa ou bien  grâce à l'institution du système des kapu (interdits) pour la tenir à l'écart, afin de séduire Ho'ohokukalani plus facilement.

Quand Papa découvrit la vérité, elle fut furieuse. Ho'ohokukalani donna naissance à un bébé mort-né, que Papa nomma Haloa et l'enterra dans la terre meuble; de là naquit le premier kalo (la plante taro).
Ho'ohokukalani eut de nouveau des relation avec son père Wakea, mais cette fois  elle donna naissance à un enfant vivant, qu’elle s'appela aussi Haloa. Cet enfant devint l'ancêtre de tous les Kanaka Maoli, ou tous les humains.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]