Stace

Stace est un poète et grammairien romain né en 40 à Naples et mort vers 96.

Frontispice de l'édition de 1671

Son père, à la fois poète et professeur de grammaire, lui donna une connaissance approfondie du grec et du latin. Il n'avait pas vingt ans lorsqu'il commença son poème de la Thébaïde, qu'il mit douze ans à composer. Les concours de poésie, les lectures publiques furent le théâtre ordinaire des succès du poète à l'abondance et à la facilité extraordinaires. Stace était doué d'un véritable génie poétique. Mais on lui reproche l'affectation qui caractérise les productions de l'époque.

Son oeuvre reste peu connue et se compose principalement de:

• La Thébaïde est une épopée en douze chants qui a pour objet la guerre que se livre Polynice et ses alliés, Tydée et Capanée, contre son frère Etéocle, le roi de Thèbes.

Les combats de deux frères, une lutte impie pour un trône où tous deux devaient monter tour à tour, les crimes de Thèbes; voilà le sujet que les Muses m'inspirent de chanter. Par où voulez-vous que je commence, ô Déesses? Dirai-je l'origine de cette race cruelle? Europe enlevée, et Cadmos, par l'inexorable volonté d'Agénor, suivant sa trace sur les flots?

• L’Achilléide, poème épique inachevé après le second chant, raconte l'enfance d'Achille auprès du centaure Chiron, puis parmi les filles de Lycomède.

Outre sa Thébaïde et son Achilléide, il versifia de nombreuse pièces sur les événements qui intéressaient le bonheur, la gloire ou la fortune de ses patrons ; il en forma un recueil sous le titre des Silves.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr