Andromaque

Le sujet sur Andromaque a été repris dans la tragédie en cinq actes : Andromaque de Jean Racine (1639-1699), représentée le 18 novembre 1667 à Paris, à l'hôtel de Bourgogne (une représentation privée avait eu lieu la veille dans l'appartement de la Reine). L'action se déroule, très serrée, entre quatre personnages principaux : Andromaque, Hermione, Pyrrhus, Oreste.

❖ Résumé.
Andromaque et Pyrrhus
Pierre-Narcisse Guérin (Louvre)

Dans le palais de Pyrrhus, à Buthrote, capitale de l'Épire. Hermione attend les noces promises et pour lesquelles elle s'est rendue à Sparte. Mais le fils d'Achille temporise, la néglige, car il aime Andromaque, veuve d'Hector, son esclave, à laquelle il offre sa main, sa couronne et en même temps le salut de son fils Astyanax. Les Grecs, très soucieux, envoient Oreste chez Pyrrhus pour lui réclamer l'enfant. Oreste, qui est épris d'Hermione, espère que Pyrrhus refusera en renvoyant sa fiancée, laquelle pourrait alors accepter son amour. La menace des Grecs est une arme aux mains de Pyrrhus qui essaie de convaincre Andromaque. Celle-ci, bien qu'angoissée, oppose de la résistance. Hermione ne cache pas à Oreste qu'elle aime Pyrrhus et qu'elle espère ne pas le perdre elle accepte toutefois qu'Oreste demande à son rival de choisir entre elle et Astyanax.

Contre toute attente, Pyrrhus se déclare prêt à livrer l'enfant et à épouser Hermione. Oreste est désespéré ; Hermione rayonne de bonheur et affiche le mépris le plus ironique envers la femme troyenne qui vient la supplier de lui rendre son enfant. Soudain, un retournement complet a lieu, grâce à une entrevue entre Pyrrhus et sa prisonnière ; ce prince, toujours épris d'Andromaque, lui offre de l'épouser et de sauver ainsi son enfant : sinon, tout est perdu. Andromaque, devant cette cruelle alternative, semble céder : son intention est d'épouser Pyrrhus, d'obtenir ainsi sa protection pour l'enfant et, aussitôt après, de se donner la mort. Hermione, devant cette suprême injure — l'autel apprêté par elle va recevoir Andromaque ! — appelle Oreste et, invoquant son amour, le pousse à tuer Pyrrhus. Elle attend le résultat, toujours partagée entre l'amour et l'orgueil; les hésitations d'Oreste attisent sa soif de vengeance. Mais lorsque le jeune homme vient lui annoncer qu'il a tué l'amant infidèle. Hermione laisse éclater sa douleur et son amour, repousse l'homme qui a obéi, à la lettre, à ses injonctions (Qui te l'a dit ?), puis elle court se tuer sur le cadavre de Pyrrhus. Oreste devient fou.

❖ Analyse.

Cette tragédie est le premier chef-d'œuvre de Racine, premier essai d'un théâtre d'analyse des passions et de réalisme psychologique. Si le sujet présente, dès le début, une certaine complexité d'où découle ce mouvement alterné des personnages — celui des deux couples se repoussant et se recherchant tour à tour, — le développement de l'action est admirable de vérité humaine. d'analyse profonde et fine, surtout des âmes féminines. Hermione, véhémente et passionnée, est la première figure d'amoureuse peinte par Racine ; Andromaque donne au contraire à la tragédie une lumière de poésie, grâce à sa candeur virgilienne et aux souvenirs d'Ilion que suscite sa seule présence, souvenirs qui éclairent l'action d'une lointaine splendeur d'épopée.

Dans cette héroïne simple et douce, Chateaubriand voulut voir un modèle chrétien du personnage païen de la légende. Il est certain que Racine l'a purifiée en lui enlevant sa deuxième maternité (Molosse, enfant de Pyrrhus) qui figurait au contraire dans l’Andromaque d'Euripide, et à laquelle Virgile fait une vague allusion dans le troisième livre de son Enéide (v. 292-332), d'ou Racine reconnait avoir tiré son inspiration première. La nouveauté d'Andromaque fut vivement ressentie de son temps et la pièce eut un succès considérable. On s'émerveilla devant la simplicité de l'action et la comparaison fut aussitôt faite entre la nouvelle conception du drame qu'impliquait la pièce et la conception cornélienne de la tragédie. Après l'amour cérébral des personnages de Corneille et les jeux galants de Quinault, c'était l'amour-passion qui faisait son entrée sur la scène française.

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr