Glossaire

Quelques définitions de termes (de A à H) utilisés dans l'art.

acrotere
Acrotère
Elément décoratif, géométrique, végétal ou figuré, disposé aux angles du toit ou d'un fronton d'un édifice. Dans l'architecture moderne c'est le muret situé en bordure des toitures terrasses.
Adyton
Dans la cella (naos) d'un temple, zone d'accès restreint définie par un mur, une balustrade ou une différence de niveau.
Agalma
En grec, statue dédiée à une divinité; à l'origine, « objet destiné à réjouir celle-ci ».
Amphiprostyle
Se dit d'un édifice qui ne présente de colonnade que sur ses deux petits côtés.
Antes
Extrémités d'un mur formant pilastres; colonnes in antes : colonnes comprises entre les antes, au pronaos d'un temple ou en façade d'un trésor.
Anthémion
Motif décoratif fait d'éléments végétaux.
Apex
Ornement en forme de feuille fixé, au-dessus du front, sur le bandeau de victoire d'un athlète.
Apotropaïque
Destiné à écarter toute entreprise néfaste.
Aryballe
Petit vase globulaire ou piriforme, utilisé notamment par les athlètes pour contenir l'huile dont ils s'enduisent.
Astragale
Motif décoratif fait d'une alternance de perles et de pirouettes (éléments en forme de disques renflés au centre).
Aulos
Instrument à vent à deux tuyaux, qui tient plus du hautbois que de la flûte moderne, quoiqu'il soit souvent traduit par « double flûte » ; instrument dionysiaque par excellence, en opposition aux instruments à corde (lyre et cithare) de la musique apollinienne.
Aurige
Cocher de char.
Bouleutérion
Edifice couvert où se réunit le conseil (boulè) d'une cité.
Boustrophédon
A la manière dont tournent les bœufs attelés à une charrue en labourant un champ: de gauche à droite, puis de droite à gauche.
Caryatide
Corps humain faisant fonction de colonne.
Cella
Terme latin (en grec, naos) désignant la salle centrale d'un temple, qui abrite généralement la statue de culte représentant la divinité à laquelle est consacré le sanctuaire où se trouve le temple.
Cénotaphe
Monument funéraire ne contenant pas de tombe.
Chéneau
Elément vertical, peint ou sculpté de motifs ornementaux, qui décore la bordure d'un toit.
Chitôn
Tunique longue, en lin plissé, portée à même le corps, parfois par les vieillards, généralement par les femmes.
Chlamyde
Manteau court en laine, porté par les soldats, les cavaliers, les chasseurs et les voyageurs grecs.
Chryséléphantin
Désigne la technique consistant à composer une statue par l'assemblage de plaques d'ivoire pour la chair et d'or pour le vêtement, fixées sur une armature de bois.
Chthonien
Se dit des divinités qui ont un rapport avec le sol et le sous-sol, par opposition avec les divinités du ciel, dites ouraniennes.
Cinéraire
Se dit d'un vase destiné à recevoir les cendres d'un mort.
Ciste
Boîte ou corbeille ronde ou rectangulaire; par analogie, type de tombe de cette dernière forme.
Cliné
En grec, lit ou couche de banquet.
Coïlon
Dans un théâtre grec, nom de l'hémicycle concave.
Colombin
Technique primitive consistant à employer des rouleaux d'argile molle (colombins) pour confectionner de grands vases sans recourir au tour.
Contrapposto
Terme italien désignant, dans la sculpture grecque post-archaïque, l'équilibre résultant de la compensation de mouvements contradictoires dans la représentation du corps au repos.
Corè
En grec, jeune fille; nom donné par les modernes aux statues archaïques féminines, plus souvent votives que funéraires. (au pluriel coraï)
Coroplaste
Littéralement, "mouleur de jeunes filles"; terme grec désignant les fabricants de figurines en terre cuit
Coroplastique
Littéralement, fabrication de coraï en terre cuite; par extension, art de la terre cuite.
Cottabe
Dans les banquets grecs, jeu d'adresse consistant à lancer avec une coupe, tenue par l'index passé dans une des anses, quelques gouttes de vin sur une cible précise.
Couros
En grec, jeune homme; nom donné par les modernes aux statues archaïques masculines, plus souvent votives que funéraires. (pluriel couroï)
Crèpis
Ensemble des degrés qui surélèvent un édifice par rapport au sol environnant, généralement trois dans l'ordre dorique; en nombre très variable dans l'ordre ionique.
Dédalique
En référence au fondateur mythique de la grande sculpture grecque, Dédale, terme désignant la phase d'émergence de celle-ci, au milieu du VIIe siècle.
Dexiôsis
Poignée de mains; en Grèce, geste solennel d'adieu.
Diadoque
Littéralement successeur ; terme employé pour désigner les généraux qui se disputent et se partagent l'empire d'Alexandre après sa mort.
Diptère
Se dit d'un temple ayant une double colonnade périptère.
Engobe
Couverte appliquée sur l'argile d'un vase pour modifier sa couleur avant de le décorer.
Epiblema
Voile porté sur le vêtement.
Epiphanie
Apparition d'une divinité aux mortels.
Episème
Signe distinctif (décoratif ou figuré) sur un bouclier ou une monnaie.
Eponyme
Qui donne son nom à quelque chose.
Ergastines
Jeunes filles chargées de fabriquer le pépias brodé remis à Athéna Polias lors des Panathénées.
Evergétisme
Pratique fréquente chez les potentats et les riches, consistant à financer une fondation ou la construction d'un monument.
Exèdre
Banc ou banquette en pierre dans un lieu public, donnant lieu souvent, à partir du IVe siècle, à un aménagement architectural important, orné de statues quand il s'agit d'une donation.
Fasces
Bandeaux en saillie progressive (deux ou trois) composant l'architrave ionique.
Frontalité
Principe de représentation de la sculpture grecque archaïque suivant lequel la figure est toujours faite pour être vue de face.
Godron
Motif décoratif fait de languettes concaves ou convexes.

page 2 page suivante


04-Jan-2021
https://mythologica.fr