Gizeh

Aux portes du Caire se dresse le centre de Gizeh (Giza ou Giseh) avec les pyramides de Chéops, Chéphren et Mykérinos, sans oublier le Grand Sphinx.

Giza

Le plateau rocheux où s'élèvent les pyramides a été nivelé par les hommes. Il s'étend sur un kilomètre et demi le long de la Vallée et la domine d'une quarantaine de mètres.

L'emplacement des monuments par rapport à la capitale Memphis, dont Gizeh est l'une des nécropoles, est déjà souligné par Diodore: « Elles (les pyramides) sont du côté qui regarde la Libye, à cent vingt stades de Memphis et à quarante-cinq du Nil. Leur taille et leur construction provoquent la stupeur et l'étonnement de ceux qui les contemplent. » L'émotion qu'on éprouve en les voyant aujourd'hui,n'est pas différente, « ...surtout dans un pays entièrement sablonneux où l'on n'aperçoit aucune trace de pierre taillée ni aucune levée de terre. On croirait que cette grande machine a été fabriquée par les dieux plutôt que par les hommes ».

Les trois pyramides ont une base carrée, dont les côtés sont orientés exactement suivant les parallè- les et les méridiens. Les arêtes sont grossièrement

❖ Site
Giza
Plateau de Gizeh

La pyramide de Chéops est la plus grande, elle mesurait lors de sa construction 146 m de haut, aujourd'hui 137 m, au sommet s' est formé une plate-forme de 10 m de large, elle a entièrement perdu son revêtement extérieur.
La pyramide de Chéphren est l' unique des 3 à avoir conservé une partie de son revêtement lisse, au sommet. Bien que moins haute que la pyramide de Chéops, son sommet est à la même hauteur dans la mesure ou elle est construite sur un niveau plus élevé.
La pyramide de Mykérinos, la plus petite mesure 66 m, à ses pieds 3 petites pyramides, dont celle à l' est était sans doute destinée à l' épouse du pharaon Kharmer-Nehty II. Le mauvais état de ce complexe funéraire étant dû au fait qu' il fallu le terminer plus rapidement que prévu.
Le Grand Sphinx, " Abou el Hol " en arabe signifie : Père de la terreur . Cette gigantesque statue d' un lion à tête humaine mesure 73 m de long, il s' agitait du portrait du pharaon Chéphren montant la garde de son tombeau. Au cours des siècles, le sable recouvra à plusieurs reprises, la statue pour ne laisser paraître que son imposant visage de 5 m de haut. Le visage de la statue fut abîmé par l' érosion du vent.

 

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr