Hérishef
Herishef
Hérishef

Hérishef (Herichef ou Arsaphes ou Harsaphes) dont le nom signifie "Celui qui est sur son lac" était localement le démiurge de la ville de Khenen-Nesout (Héracléopolis) située sur rive occidentale du Nil entre Edfou et Esna et capitale du vingtième ou vingt et unième nome de Haute-Egypte.
Plutarque traduisit son nom par "Arsaphes", ce qui signifie en grec "virilité", basé sur l'aspect génésique du dieu. Les Grecs identifièrent Hérishef à Héraclès d'où le nom de la ville.


Il est représenté comme un homme criocéphale aux cornes ondulées, coiffé de la couronne atef.


Primitivement Hérishef était un dieu de la Fertilité avec un caractère solaire puis lors de l'implantation du pouvoir à Héracléopolis (IX et X ème dynasties) il fut associé aux fonctions royales comme semble l'indiquer une stèle découverte dans un temple d'Isis à Pompéi sur laquelle il porte le titre de "souverain des deux terres".
Ultérieurement, à la Basse Epoque, il prit une dimension cosmique et ses yeux devinrent le Soleil et la Lune

Son culte, comme semble l'indiquer la pierre de Palerme, existait déjà à Héracléopolis dès le début de la 1ère dynastie. Un temple attesté date de la XIIème dynastie, il fut agrandi sous le Nouvel Empire, en particulier par Ramsès II.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]