Moloch
Moloch

Moloch, prince du pays des larmes, membre du conseil infernal.

Il était adoré par les Ammonites sous la figure d’une statue de bronze assise dans un trône de même métal, ayant une tête de veau surmontée d’une couronne royale. Ses bras étaient étendus pour recevoir les victimes humaines : on lui sacrifiait des enfants. Dans Milton, Moloch est un démon affreux et terrible couvert des pleurs des mères et du sang des enfants. Les rabbins prétendent que, dans l’intérieur de la statue du fameux Moloch, dieu des Ammonites, on avait ménagé sept espèces d’armoires. On en ouvrait une pour la farine, une autre pour les tourterelles, une troisième pour une brebis, une quatrième pour un bélier, la cinquième pour un veau, la sixième pour un bœuf, la septième pour un enfant. C’est ce qui a donné lieu de confondre Moloch avec Mithras, et ses sept portes mystérieuses avec les sept chambres. Lorsqu’on voulait sacrifier des enfants à Moloch, on allumait un grand feu dans l’intérieur de cette statue. Mais afin qu’on n’entendît pas leurs cris plaintifs, les prêtres faisaient un grand bruit de tambours et d’autres instruments autour de l’idole.

Sources : Le dictionnaire infernal de Collin du Plancy, 1863

 

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]