Lucifer

Lucifer est le nom de l’esprit qui préside à l’orient, selon l’opinion des magiciens.

Lucifer
Lucifer

Lucifer était évoqué le lundi, dans un cercle au milieu duquel était son nom. Il se contentait d’une souris pour prix de ses complaisances. On le prend souvent pour le roi des enfers, et, selon quelques démonomames, il est supérieur à Satan. On dit qu’il est parfois facétieux, et qu’un de ses tours est de retirer les balais sur lesquels les sorcières vont au sabbat et de leur en donner sur les épaules ; ce que les sorcières de Moira, en Suède, ont attesté en 1672. Les mêmes sorcières ont affirmé qu’elles avaient vu au sabbat le même Lucifer en habit gris, avec des bas bleus et des culottes rouges, ornées de rubans. Lucifer commande aux Européens et aux Asiatiques. Il apparaît sous la forme et la figure du plus bel enfant. Quand il est en colère, il a le visage enflammé, mais cependant rien de monstrueux. C’est, selon quelques démonographes, le grand justicier des enfers. Il est invoqué le premier dans les litanies du sabbat.

Sources : Le dictionnaire infernal de Collin du Plancy, 1863

Dans une autre version c'est le premier et le plus beau de tous les anges, il se révolta contre son Créateur sous l'impulsion de Satan.

Ange déchu, transformé en monstre hirsute dont les cheveux ont été remplacés par des serpents vivants, il porte encore les marques de la foudre divine sur son corps, qu'il cache par ses ailes noires de chauve-souris qu'il replie sur son buste. Il règne désormais sur les Ténèbres. Dans une main, il tient un rouleau de parchemin et dans l'autre, une plume de fer avec laquelle il fomente la chute finale du Paradis.
Il tenterait les hommes par l'orgueil.

❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr