Tu Di Gong

Tu-di gong avec sa canne à laquelle est attache une gourde

Tu Di Gong (également connu sous le nom Tu Di) est un dieu du sol, un dieu local des villes, des villages et même des rues ou des habitations.

En général il est dépeint comme un vieillard respectable et souriant, parfois accompagné de son épouse, Tu Di Po la "vieille dame du sol"; elle ne reçoit pas de prières car elle est considérée par certains comme radine.

En fait au début Tu Di Gong n'était pas marié et distribuait largement les richesses ce qui n'a pas échappé aux dieux venus faire une inspection de contrôle. Quelques temps après l'empereur de Jade découvrit qu'une jeune femme avait été injustement condamnée. Il la fit venir près de lui et la donna comme épouse à Tu Di Gong avec la recommandation de veiller à ce que son époux ne dispense pas ses bienfaits trop largement

Il veille à ce que les domaines placés sous sa protection soient bien gérés. Il possède une canne qui lui permet de se transformer lors des inspections et une petite gourde qui est le symbole d'immortalité des taoïstes

Ce n'est pas un dieu très important dans la hiérarchie divine, mais il est tout à fait populaire car c'est une divinité proche de la population et les villageois pouvaient se tourner vers lui en cas de sécheresse ou de famine. Il est aussi bien vénéré par les fidèles de la religion populaire et les taoïstes.

Aujourd'hui encore il existe de nombreux sanctuaires abritant avec son image ou sa statue qui se trouve généralement sous l'autel principal, au dessus de la porte de la maison ou dans la boutique d'un commerçant.

On lui adresse des prières en toute occasion pour obtenir la richesse ou plus simplement un peu de bien-être. Il est aussi traditionnellement vénéré lors l'enterrement des personnes décédées pour le remercier de son aide et rendre le corps à la terre.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]