Déesses mineures

La mythologie antique, les créations populaires, les personnalités divinisées, les créations d'écoles taoïstes, les emprunts au bouddhisme ont largement contribué à peupler le panthéon des divinités chinoises secondaires. Pour les dieux mineurs voir cette page.

Déesses secondaires.
BA
Déesse de la sécheresse
CH'ANG O *
Déesse de la lune
CHANG YONG
Déesse de la Justice
CHAO SAN-NIANG
Déesse des perruquiers et tout ce qui s'y rapporte.
CHIH NII
Déesse du filage.
CHIH NU
Déesse du tissage qui fabriquait les belles robes de toutes les autres divinités.
CHUANG-MU
Déesse des chambres à coucher.
CHUN T'I
Déesse de l'aube.
FENG PHO-PHO
Déesse des vents dépeinte comme une veille femme ridée qui chevauchait un tigre parmi les nuages et par temps calme qui portait sur ses épaules un sac contenant les vents.
GAOMEI
A l'origine c'était une ancienne déesse dont le nom signifie "première mère" et qui fut par la suite changée en divinité mâle.
HOY KONG
Déesse de la Petite Ourse.
HSI SHIH
Déesse de la crème pour le visage.
LO SHEN
Déesse des rivières.
YINGXI NIANG
Déesse du bonheur
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]