Calatin

Calatin, était un redoutable guerrier et un druide difforme d'origine Fomoire qui avait étudié la sorcellerie pendant dix-sept ans en Ecosse et à Babylone.

Cuchulainn

Dans le récit irlandais de la "Razzia des vaches de Cooley", Medb, la reine du Connacht, envoya Calatin en compagnie de ses vingt-sept fils et son petit fils Glass mac Delga combattre le héros d'Ulster, Cuchulainn. Il leur manquait à tous la main gauche et le pied droit, mais ils ne rataient jamais leur cible de leurs lances empoisonnées. Cuchulainn ne parvint à les battre qu'avec l'aide de Fiacha, guerrier du Connacht qui désapprouvait ce combat inégal.

 

L'élimination des Calatin n'entraîna pas pour autant la fin des problèmes de Cuchulainn, car peu après l'épouse de Calatin donna naissance à trois filles et selon certains à trois garçons, borgnes et muets qui furent confiés à la reine Medb. Elle les fit élever dans la haine de Cuchulainn et les envoya auprès des meilleurs sorciers pour leur éducation. Leurs «mutilations qualifiantes» devaient paradoxalement leur assurer une puissance magique accrue et le don de voyance.

Bientôt les trois sœurs devinrent de puissantes sorcières et se servirent de leur magie contre Cuchulainn, permettant ainsi à la reine Medb d'envahir l'Ulster. Elles suscitèrent contre Cuchulainn une bataille d’arbres fantastiques qui se solda par un échec Elles tentèrent de le convaincre de prendre la route afin d’affronter les troupes de Medb. C’est sur la route de Tara, capitale royale de l’Irlande ancienne, que Cûchulainn fit finalement la rencontre funeste des trois sorcières qui cuisinaient un chien de lait sur des broches en sorbier dont le bois est réputé avoir de grandes vertus magiques.

Parti sur son char pour s'opposer aux envahisseurs, le héros rencontra les trois sorcières en train de faire cuire un chien sur le bord de la route. Elle lui offrirent une épaule rotie. Or Cuchulainn était tenu par deux règles qu’il ne pouvait en aucun cas transgresser : il ne pouvait refuser l’invitation à un repas et ne pouvait manger du chien (son nom signifie le « Chien de Culann »)

Ayant transgressé une "Geis", il perdit l'usage de sa propre épaule et de sa main. Terriblement affaibli, il parvint à décapiter les 3 sorcières et il poursuivit sa route en compagnie de son fidèle cocher, Laeg. Cependant il fut assassiné par Lugaid, un soldat de la reine Medb, d’un javelot qui lui transperça la poitrine.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


21-Avr-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]